Société canadienne de la sclérose en plaques

Travaux de recherche subventionnés

Sclérose en plaques pédiatrique : de la prévalence aux prodromes (ProMS-Peds)

Année de la subvention : 2021

Période : 4 ans

Montant du financement : $282,000

Établissement(s) : Université de la Colombie-Britannique

Province(s) : Colombie-Britannique

Chercheur(s) : Mme Helen Tremlett

Objectifs d'impact : Prévention de la SP

Résumé : Il peut s’avérer difficile de reconnaître et de diagnostiquer la sclérose en plaques (SP) chez les enfants et les adolescents. De meilleures données sont requises pour permettre aux médecins et aux chercheurs de savoir à quel moment apparaît la SP et quels sont les signes précoces de cette maladie, et ce, afin d’offrir aux enfants et aux adolescents qui ont la SP un traitement aussi tôt que possible.

Aperçu : L’objectif de l’étude dont il est ici question consiste à établir un tableau clinique utile relatif à l’apparition de la sclérose en plaques durant l’enfance et à enrichir le corpus des connaissances quant aux signes cliniques précoces de l’apparition de la SP pédiatrique. D’abord, les chercheurs se pencheront sur l’incidence (risque) et la prévalence (charge) de la SP pédiatrique dans différentes régions du Canada et de l’Europe. Ils établiront ensuite l’existence de la « phase prodromique » – à savoir la période précédant le diagnostic de SP, laquelle définit les traits caractéristiques « pré-SP » et peut survenir des mois, voire des années avant que puissent être reconnus les symptômes de cette maladie. Pour décrire la phase prodromique de la SP pédiatrique de façon objective, les chercheurs se serviront de données sur les soins de santé (soins médicaux reçus avant la pose du diagnostic, rendez-vous médicaux et visites à l’hôpital, diagnostics, médicaments prescrits, etc.) recueillies sur plus de deux décennies. Les données issues des dossiers d’enfants et d’adolescents atteints de SP seront ensuite comparées à celles de jeunes du même âge non atteints de cette maladie.

Retombées : L’objectif global de cette étude consiste en l’approfondissement des connaissances sur la SP chez les enfants et les adolescents. Les résultats de ces travaux nous permettront de nous assurer que les ressources investies en matière de santé sont suffisantes pour répondre aux besoins des jeunes qui ont la SP et de leur famille. Cette étude aidera en outre les chercheurs à mieux comprendre les facteurs de risque associés à l’apparition de la SP et aux signes avant-coureurs de cette maladie.

Open navigation