Société canadienne de la sclérose en plaques

La Division de l’Alberta et des Territoires du Nord-Oues

Chercheurs

Titre de l’étude
Chercheur
Domaine de recherche
Établissement
Période
Montant


Différences entre les sexes quant aux manifestations de la douleur neuropathique chez un modèle murin de SP (EAE) Bradley Kerr Prise en charge des symptômes et qualité de vie Université de l’Alberta 2017-2020 343 494 $
Étude du rôle et de la régulation des astrocytes dans le contexte de la sclérose en plaques Shalina Ousman Mécanismes Pathologiques (dégénérescence neuronale et déclenchement de la SP) Université de Calgary 2017-2020 314 776,62 $
Activation des inflammasomes dans le système nerveux central : facteurs déterminants et résultats dans le contexte de la SP progressive Christopher Power Mécanismes Pathologiques (dégénérescence neuronale et déclenchement de la SP) Université de l’Alberta 2018-2021 311 328 $
Expansion des réseaux régulateurs spécifiques de l’antigène pour traiter l’auto-immunité survenant dans le SNC Pere Santamaria Élaboration de traitements et d’outils cliniques Université de Calgary 2016-2019 342 300 $
Mesures d’IRM de la substance grise profonde dans le contexte de la sclérose en plaques Alan Wilman Élaboration de traitements et d’outils cliniques Université de l’Alberta 2017-2020 280 500 $
Cibler des fonctions des cathepsines à cystéine pour limiter la neuro-inflammation Robin Yates Mécanismes Pathologiques (dégénérescence neuronale et déclenchement de la SP) Université de Calgary 2016-2019 346 506 $
Importance des lésions myéliniques et axonales liée à l’âge : mécanismes, prévention et traitements prospectifs dans le contexte de la sclérose en plaques progressive Wee Yong Mécanismes Pathologiques (mécanismes de progression) Université de Calgary 2018-2021 420 140 $
Mécanismes et paramètres de la remyélinisation induite par l’exercice chez la souris Wee Yong Mécanismes Pathologiques (processus de réparation) Université de Calgary 2016-2019 412 636 $
Évaluation par IRM de la remyélinisation en présence de débris de myéline Yunyan Zhang Élaboration de traitements et d’outils cliniques Université de Calgary 2016-2019 289 954 $

Stagiaires

Titre de l’étude
Stagiaire
Établissement
Bourse
Domaine de recherche
Description de l’étude


Étude d’un mécanisme d’induction d’une réaction auto-inflammatoire par la cathepsine Z, protéase à cystéine, dans le contexte de la sclérose en plaques Corey Arnold Université de Calgary Bourse de recherche postdoctorale Mécanismes Pathologiques (dégénérescence neuronale et déclenchement de la SP) En cas de SP, certaines cellules échouent au « test de sécurité » effectué normalement par le système immunitaire, et c’est ainsi que l’organisme se retourne contre lui-même. Le projet en question consiste à déterminer le processus d’inspection cellulaire et à cerner les raisons pour lesquelles celui-ci peut être défaillant dans certains cas.
Essai pilote sur l’effet de la dompéridone sur la remyélinisation dans le contexte de la sclérose en plaques Wei-Qiao Liu Université de Calgary Bourse de stagiaire de recherche – Ph. D. (M.D.) Élaboration de traitements et d’outils cliniques Pour combler l’une des principales lacunes actuelles en matière de prise en charge de la SP, il faudrait améliorer la guérison des lésions causées par les poussées et favoriser la remyélinisation. Le projet en question est un essai clinique qui consiste à établir si la dompéridone (médicament oral qui peut être utilisé en toute sécurité) peut améliorer la remyélinisation chez les personnes atteintes d’une forme cyclique de SP.
Exagération liée à l’âge du volume des lésions et de la dégénérescence axonale à la suite d’une démyélinisation : mécanismes et neuroprotection Nathan Michaels Université de Calgary Bourse de stagiaire de recherche – Ph. D. Mécanismes Pathologiques (mécanismes de progression) L’âge est l’un des principaux facteurs de risque de sclérose en plaques (SP) progressive. L'étude proposée consiste à examiner les mécanismes biologiques sous-jacents du vieillissement et de la formation des lésions dans le cerveau et la moelle épinière afin de mieux comprendre les mécanismes qui sous-tendent la SP progressive.
Élaboration et caractérisation de modèles animaux de SP destinés à permettre l’étude de la névralgie du trijumeau associée à la SP Kevin Thorburn Université de l'Alberta Bourse de stagiaire de recherche – Ph. D. Mécanismes Pathologiques (dégénérescence neuronale et déclenchement de la SP) L'auteur du projet en question a pour principal objectif de comprendre comment la détérioration de la myéline et les lésions nerveuses qui en découlent entraînent la douleur faciale associée à la SP. Pour ce faire, il se penchera sur la sensibilité faciale chez des souris qui sont atteintes d’une maladie très semblable à la SP.
Différences entre les sexes quant à la plasticité du système nerveux central et à la douleur chez un modèle murin de sclérose en plaques Ana Catuneanu Université de l'Alberta Bourse de stagiaire de recherche – M. Sc. Cause et facteurs de risque L'auteure de l'étude proposée a pour but de mieux comprendre comment les cellules nerveuses siégeant dans les régions de la moelle épinière qui traitent les messages de douleur évoluent en cas d’installation d’une douleur chronique chez un modèle animal de sclérose en plaques et comment cette évolution varie en fonction du sexe.
Les microARN dans le contexte de la douleur liée à l’EAE : nouvelle perspective sur la régulation post-transcriptionnelle Timothy Friedman Université de l'Alberta Bourse de stagiaire de recherche – M. Sc. Mécanismes Pathologiques (processus de réparation) La douleur est l’un des principaux symptômes de la SP que ressentent jusqu’à 50 % des personnes qui sont atteintes de cette maladie. Le projet en question consiste à examiner comment de petites molécules appelées microARN régulent l’expression génique et à établir si des altérations de ce processus de régulation peuvent être à l’origine de la douleur observée chez les personnes qui ont la SP.
Réponse immunitaire innée exercée par les oligodendrocytes – stratégies thérapeutiques. Leina Saito Université de l'Alberta Bourse de stagiaire de recherche – M. Sc. Mécanismes Pathologiques (processus de réparation) Le projet en question consiste à étudier les oligodendrocytes, soit les cellules du cerveau qui produisent la myéline, gaine protectrice des fibres nerveuses, qui est détériorée en cas de SP. Plus précisément, son auteure a pour but d’établir si les oligodendrocytes sont capables de générer une réponse immune susceptible de contribuer à l’apparition de la SP.