Société canadienne de la sclérose en plaques

Priorité : coordonner un système de soins et de soutien adapté à la SP


Coordonner un système continu et complet de soins et de soutien de qualité pour les personnes atteintes de SP

Atteinte d’une forme progressive de SP, Linda sait à quel point un diagnostic de SP peut être difficile.

« Les ressources dont vous pouvez avoir besoin ne sont pas toutes offertes au même endroit, et les réseaux ne sont souvent pas suffisamment intégrés pour faciliter l’accès à ces ressources. . . J’aimerais que tous les paliers de gouvernement reconnaissent et dispensent tout ce dont les gens ont besoin pour vivre une vie pleinement satisfaisante. »


1. Les personnes atteintes d’une maladie neurologique, telle la SP, et celles qui sont aux prises avec des incapacités ont besoin d’un accès équitable à un continuum de soins et d’options d’hébergement appropriés et de grande qualité. Cela signifie que les gouvernements doivent :

  • investir dans des programmes complets de soins à domicile, destinés aux personnes qui, comme celles qui ont la SP, doivent composer à long terme avec une maladie ou des incapa­cités chroniques;
  • mettre sur pied une gamme d’options d’hébergement et de soins appropriés à l’âge des personnes qui ne peuvent rester chez elles.

2. Les gouvernements doivent financer des services de réadaptation au sein de la collectivité (physiothérapie, ergo-thérapie, réadaptation professionnelle) destinés aux personnes ayant la SP.

3. Les gouvernements doivent s’assurer que les personnes atteintes de SP puissent accéder en temps opportun à des traitements abordables.

  • Les gouvernements provinciaux et territoriaux doivent permettre l’accès en temps utile à tous les médicaments contre la SP approuvés par Santé Canada ainsi que le remboursement de ces derniers en vertu des régimes publics.
  • Le gouvernement fédéral doit établir des normes nationales régissant l’accès aux médicaments nécessaires au traitement de la sclérose en plaques.