Société canadienne de la sclérose en plaques

L’héritage de Coriann au chapitre de la recherche sur la SP

Voici pourquoi j’ai décidé de soutenir la Société de la SP par un don testamentaire...

« Je souhaite que soit découvert un remède contre la SP, et c’est en intensifiant les investissements dans la recherche que nous parviendrons à une telle avancée. »

« J’ai toujours agi comme la protectrice de mon petit frère. Donc, quand Ian a reçu un diagnostic de SP, je me suis sentie impuissante, sachant que je ne pouvais rien y faire.

« Je l’ai soutenu du mieux que j’ai pu au fur et à mesure que la maladie progressait. Puis, huit ans plus tard, j’ai appris que j’avais la SP, moi aussi. Vous pouvez imaginer le choc que j’ai alors ressenti.

« Au vu des nombreuses lésions révélées par mes clichés d’IRM, les neurologues ont établi que j’avais fort probablement la SP depuis une quinzaine d’années, et ce, sans que je le sache. Devant composer avec cette maladie incurable, j’ai de nouveau été envahie par un sentiment d’impuissance. Mais cette fois, je me suis adressée à la Société de la SP et j’ai commencé à apprendre tout ce que je pouvais au sujet de la sclérose en plaques.

large.jpg

« J’ai aussi commencé à m’impliquer bénévolement en tant que membre d’un comité d’examen annuel, chargé d’étudier des demandes de subvention de recherche. Mon rôle consistait à faire entendre la voix des personnes touchées par la SP de sorte que les fonds destinés à la recherche soient investis dans les travaux qui, à notre avis, nous seraient les plus bénéfiques. La première année, j’ai dû passer en revue trente projets de recherche!

large.jpg

« Même si on ne parvient pas à découvrir un moyen de guérir la SP au cours de ma vie, je sais que les chercheurs travaillent à la mise au point de meilleurs traitements. Voilà tout le potentiel de la recherche – il s’agit d’investir aujourd’hui pour que puissent être élaborés les traitements de demain. »

« Je souhaite que soit découvert un remède contre la SP, et je crois que c’est en intensifiant les investissements dans la recherche que nous parviendrons à une telle avancée. Voilà pourquoi, dans mon testament, j’ai désigné la Société de la SP comme bénéficiaire d’un legs. »

​Information supplémentaire

Voyez comment un don testamentaire peut contribuer à l’édification d’un monde sans SP

Voyez comment, en désignant la Société canadienne de la SP comme bénéficiaire d’un don testamentaire, vous pouvez contribuer au financement de nouveaux travaux de recherche, à l’amélioration de programmes utiles, ainsi qu’à la poursuite d’activités efficaces axées sur l’information et sur la défense des droits et des intérêts.

S’inscrire

Information dont vous pourriez avoir besoin

Nom de l’organisme : Société canadienne de la SP

No d’enregistrement : 10774 6174 RR0001

Adresse : 250, rue Dundas Ouest, bureau 500, Toronto (Ontario) M5T 2Z5

Vous pouvez communiquer avec Karine Trudel, Directrice de l’expérience philanthropique, par courriel, à philanthropie.qc@scleroseenplaques.ca, ou par téléphone, au 514 225-9589.

Open navigation