Bourses de stagiaire de recherche au doctorat stopSP

Les bourses de stagiaire de recherche au doctorat stopSP offrent aux candidats inscrits au doctorat des options de formation en recherche et des possibilités d’accroissement de leurs compétences scientifiques en lien avec la SP. La Société canadienne de la SP financera des travaux de recherche qui sont en harmonie avec les orientations de son nouveau plan stratégique. Les quatre principaux domaines d’impact suivants sont présentés dans ce dernier :

  • Traitements et soins. Travaux de recherche visant l’amélioration des traitements et des soins destinés aux personnes atteintes de SP (p. ex. prise en charge des symptômes; diagnostic de la SP; élaboration de nouveaux traitements; santé mentale; bien-être/soins autogérés; réadaptation; services de santé; pratiques en matière de soins cliniques; modèle de soins; prestation des soins de santé/politiques en matière de soins de santé).
  • Renforcement du bien-être. Travaux de recherche dont l’objectif consiste à trouver des façons d’améliorer le bien-être des personnes touchées par la SP au sein des collectivités (p. ex. compréhension des déterminants sociaux de la santé; économie de la santé/analyse coûts-avantages portant sur des interventions, des structures ou systèmes de soutien ou des programmes communautaires; recherche axée sur les systèmes de santé/politiques en matière de systèmes de santé).
  • Compréhension et enrayement de la progression de la SP. Travaux de recherche visant à permettre de comprendre les mécanismes qui sous-tendent la SP, la progression de la maladie, la SP progressive ou les processus de réparation tissulaire (p. ex. biologie de la myéline; neurobiologie; neurophysiologie; immunologie; neuropathologie; imagerie).
  • Prévention de la SP. Travaux de recherche axés sur les moyens de prévenir l’apparition de la SP (p. ex. détermination de facteurs de risque ou d’interventions efficaces de prévention; économie de la santé/analyse coûts-avantages portant sur la prévention; détermination des populations présentant un risque élevé de SP).

Selon la nature de l’étude proposée, tout candidat peut demander une bourse en lien avec l’un ou l’autre des domaines d’études suivants :

  • Bourse de stagiaire de recherche au doctorat stopSP – recherche biomédicale
  • Bourse de stagiaire de recherche au doctorat stopSP – recherche clinique et sur la santé de la population

Recherche biomédicale

Les bourses pour la recherche biomédicale permettent le financement d’études sur les aspects biologiques, pathologiques et mécanistiques de la SP ainsi que l’obtention de données fondamentales sur le déclenchement, la progression, la prévention et le traitement de cette maladie. Ces études peuvent être effectuées in vitro, avec des animaux et auprès d’êtres humains.

Les études ainsi financées peuvent porter sur les sujets suivants :

  • Traitements et soins. Travaux de recherche visant l’amélioration des traitements et des soins destinés aux personnes atteintes de SP (p. ex. prise en charge des symptômes; diagnostic de la SP; élaboration de nouveaux traitements et compréhension des mécanismes qui sous-tendent ces derniers).
  • Compréhension et enrayement de la progression de la SP. Travaux de recherche visant à permettre de comprendre les mécanismes qui sous-tendent la SP, la progression de la maladie, la SP progressive ou les processus de réparation tissulaire (p. ex. biologie de la myéline; neurobiologie; neurophysiologie; immunologie; neuropathologie; imagerie).
  • Prévention de la SP. Travaux de recherche axés sur les moyens de prévenir l’apparition de la SP (p. ex. détermination de facteurs de risque ou d’interventions efficaces de prévention, et compréhension des mécanismes en jeu).

Recherche clinique et sur la santé de la population

Les bourses pour la recherche clinique permettent le financement de travaux de recherche axés sur l’amélioration des techniques diagnostiques et des traitements ainsi que sur l’amélioration de la santé et de la qualité de vie des personnes aux prises avec la SP. Il s’agit de financer des études consacrées aux personnes atteintes de SP ou aux traitements destinés à ces dernières. Ces bourses permettent aussi le financement de travaux relevant de la recherche sur la santé de la population, axés sur la compréhension des interactions complexes qui, dans le contexte de la SP, interviennent sur les plans biologique, social, culturel et environnemental et influent considérablement sur la santé des gens et des populations.

Les études ainsi financées peuvent porter sur les sujets suivants :

  • Traitements et soins. Travaux de recherche visant l’amélioration des traitements et des soins destinés aux personnes atteintes de SP (p. ex. prise en charge des symptômes; diagnostic de la SP; élaboration de nouveaux traitements; santé mentale; bien-être/soins autogérés, réadaptation; services de santé; pratiques en matière de soins cliniques; modèle de soins; prestation des soins de santé/politiques en matière de soins de santé).
  • Renforcement du bien-être. Travaux de recherche dont l’objectif consiste à trouver des façons d’améliorer le bien-être des personnes touchées par la SP au sein des collectivités (p. ex. compréhension des déterminants sociaux de la santé; économie de la santé/analyse coûts-avantages portant sur des interventions, des structures ou systèmes de soutien ou des programmes communautaires; recherche axée sur les systèmes de santé/politiques en matière de systèmes de santé).
  • Prévention de la SP. Travaux de recherche axés sur les moyens de prévenir l’apparition de la SP (p. ex. détermination de facteurs de risque ou d’interventions efficaces de prévention; économie de la santé/analyse coûts-avantages portant sur la prévention; détermination des populations présentant un risque élevé de SP).

Montant et période de financement

  • Période initiale de financement : 1 an
  • Période de financement maximale : 4 ans (une nouvelle demande et trois demandes de renouvellement)
  • Montant accordé par période de financement : 22 000 $
  • Montant accordé par période de financement (pour détenteur d’un M.D.) : 50 500 $

Afin de recevoir les fonds prévus pour les périodes supplémentaires de financement, les candidats admissibles qui détiennent une bourse de personnel stopSP doivent présenter un rapport d’activités de recherche, approuvé par la SCSP.

Admissibilité

  • Le candidat doit être engagé dans une formation en recherche sur la SP et être inscrit à un programme de doctorat. Toutefois, une bourse de stagiaire de recherche ne sera activée pour un candidat au doctorat qu’à la réception d’une lettre d’une université, d’une école professionnelle ou d’un mentor avisant la SCSP que le passage au doctorat a été accepté ou qu’un diplôme de maîtrise approprié a été délivré.
  • Le candidat doit être inscrit à un programme de deuxième ou de troisième cycle dans un établissement du Canada ou, s’il prévoit suivre sa formation à l’étranger, être un citoyen canadien ou un résident permanent du Canada.
  • La formation du stagiaire de recherche doit se dérouler dans un établissement reconnu, et le boursier doit rendre compte de ses travaux à un mentor approprié, à l’œuvre dans un domaine de recherche lié à la SP.
  • Le diplôme des candidats médecins (M.D.) doit être reconnu par l’ordre des médecins de la province ou du territoire du Canada où ces derniers exercent.

Dates importantes

  • Lancement du concours: 31 juillet 2019
  • Date limite de soumission des demandes: 1er octobre 2019, 16 h (HAE)
  • Date limite de soumission des rapports d’activités de recherche: 5 novembre 2019, 16 h (HE)
  • Date prévue de l’avis de décision: mars 2020
  • Date de début du financement: 1er juillet 2020

Politiques et procédures

Guide du programme
Politiques

Quels sont les changements apportés cette année?

1. Conformément au plan stratégique de la Société de la SP, l’attribution des bourses et des subventions susmentionnées permettra le financement de travaux relevant des quatre grands axes de recherche suivants :

  • Traitements et soins. Travaux de recherche visant l’amélioration des traitements et des soins destinés aux personnes atteintes de SP (p. ex. prise en charge des symptômes; diagnostic de la SP; élaboration de nouveaux traitements et compréhension des mécanismes qui sous-tendent ces derniers; santé mentale; bien-être/soins autogérés; réadaptation; services de santé; pratiques en matière de soins cliniques; modèle de soins; prestation des soins de santé/politiques en matière de soins de santé).
  • Renforcement du bien-être. Travaux de recherche dont l’objectif consiste à trouver des façons d’améliorer le bien-être des personnes touchées par la SP au sein des collectivités (p. ex. compréhension des déterminants sociaux de la santé; économie de la santé/analyse coûts-avantages portant sur des interventions, des structures ou systèmes de soutien ou des programmes communautaires; recherche axée sur les systèmes de santé/politiques en matière de systèmes de santé).
  • Compréhension et enrayement de la progression de la SP. Travaux de recherche visant à permettre de comprendre les mécanismes qui sous-tendent la SP, la progression de la maladie, la SP progressive ou les processus de réparation tissulaire (p. ex. biologie de la myéline; neurobiologie; neurophysiologie; immunologie; neuropathologie; imagerie).
  • Prévention de la SP. Travaux de recherche axés sur les moyens de prévenir l’apparition de la SP (p. ex. détermination de facteurs de risque ou d’interventions efficaces de prévention; économie de la santé/analyse coûts-avantages portant sur la prévention; détermination des populations présentant un risque élevé de SP).

2. La Société de la SP prévoit maintenant des téléversements distincts pour les références et les figures. Une demande de subvention ne peut être soumise sans le téléversement de références. Toutefois, il n’est pas obligatoire de téléverser des figures pour appuyer une demande de subvention.

3. Relativement aux bourses de stagiaire de recherche stopSP et aux bourses de recherche postdoctorale stopSP, la Société de la SP a élaboré un nouveau modèle pour la section « Priorités en matière de recherche et objectifs d’impact » – modèle devant être rempli et téléversé lors de la soumission de toute demande. Pour en savoir plus à ce propos, veuillez consulter le guide relatif au programme de bourses de stagiaire de recherche stopSP ou le guide relatif au programme de bourses de recherche postdoctorale stopSP.

Partenariats de financement de la recherche

Partenariat entre la SCSP et le Fonds de recherche du Québec-Santé

Objectifs du partenariat

Ce partenariat vise à soutenir un grand nombre de jeunes chercheurs inscrits à un programme de doctorat par l’octroi de bourses à des étudiants exceptionnels qui, au Québec, souhaitent entamer ou poursuivre leur formation en recherche dans le domaine de la sclérose en plaques. L’aide apportée dans le cadre de ce partenariat consiste en des bourses offertes conjointement par la SCSP et le FRQS à des étudiants ayant soumis leur demande de bourse aux deux organismes dans le cadre de leur concours respectif.

Structure de soutien

Les bourses de stagiaire financées conjointement sont octroyées pour une période d’un an et peuvent être renouvelées. Tout renouvellement est conditionnel à la soumission d’une demande de renouvellement et à l’approbation de celle-ci par le FRQS et la SCSP.

Une lettre d’entente ratifiée est requise pour l’obtention du financement.

Montant des bourses

Bourse Montant total du financement
Bourse applicable à un doctorat 22 000 $
Bourse applicable à un doctorat (pour les diplômés en médecine préparant un doctorat) 50 500 $

*Toutes les bourses mentionnées ci-dessus sont financées conjointement (à parts égales) par le FRQS et la SCSP.

Admissibilité au programme

Pour être admissible à l’une de ces bourses de partenariat, tout candidat doit répondre aux critères d’admissibilité suivants :

  • Les candidats doivent soumettre leur demande de subvention au concours de chacun des organismes (FRQS et SCSP).
  • Au moment de soumettre leur demande de bourse au concours du FRQS, les candidats doivent signaler qu’ils souhaitent que leur candidature soit prise en considération en vue de l’obtention d’une bourse de partenariat de la SCSP.
  • Au moment de soumettre leur demande de bourse au concours de la SCSP, les candidats doivent indiquer qu’ils souhaitent que leur candidature soit prise en compte en vue de l’obtention d’une bourse de partenariat du FRQS.
  • La pertinence d’une candidature à une bourse de partenariat du FRQS doit être approuvée par la SCSP.
  • Les demandes de financement doivent être approuvées à l’issue des examens effectués par des pairs dans le cadre des concours du FRSQ et de la SCSP.

Dates importantes

  • Lancement du concours de la SCSP: 31 juillet 2019
  • Date limite de soumission des demandes à la SCSP: 1er octobre 2019, 16 h (HAE)
  • Clôture du concours du FRQS: date à venir
  • Date prévue de l’avis de décision de la SCSP: mars 2020
  • Date prévue de l’annonce des résultats par le FRQS: date à venir
  • Date de début du financement : 1er juillet 2020

Partenariat entre la SCSP et la Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick (FRSNB)

Le partenariat entre la SCSP et la FRSNB vise à soutenir un nombre accru de stagiaires inscrits à un programme de doctorat par l’attribution de bourses à des étudiants exceptionnels du Nouveau-Brunswick qui souhaitent entreprendre ou poursuivre un programme de recherche dans le domaine de la SP. Cette aide financière conjointe sera consentie aux stagiaires qui auront soumis les meilleures propositions de recherche en vue de l’obtention d’une bourse de personnel stopSP dans le cadre du concours annuel de subventions et de bourses de recherche de la SCSP. Les bourses ainsi accordées sont financées conjointement par la SCSP (70 %) et la FRSNB (30 %).

Structure de soutien

Les bourses de stagiaire financées conjointement sont attribuées pour une période d’un an et peuvent être renouvelées. Tout renouvellement est conditionnel à la soumission d’une demande de renouvellement et à l’approbation de celle-ci par la SCSP.

Admissibilité au programme

Pour être admissible à une bourse offerte dans le cadre de ce partenariat, tout candidat doit répondre aux critères d’admissibilité suivants :

  • soumettre une demande dans le cadre du concours de bourses de personnel stopSP organisé par la SCSP;
  • proposer une étude qui se déroulera dans un établissement du Nouveau-Brunswick.

Toutes les demandes de bourses pour des travaux qui seront menés au Nouveau-Brunswick seront automatiquement prises en considération pour une bourse de partenariat financée conjointement par la SCSP et la FRSNB. Lorsqu’une demande de bourse est acceptée, chaque partenaire conclut une entente signée avec l’établissement hôte quant à sa contribution à la bourse. Une lettre d’entente ratifiée est requise pour l’obtention du financement.

Open navigation