Nouvelles récentes sur la recherche en SP

Massages abdominaux pour le soulagement des symptômes associés à la constipation chez les personnes atteintes de sclérose en plaques : étude de faisabilité comparative avec répartition aléatoire

Afficher ou imprimer ce document dans son format original.

Résumé
La constipation touche bon nombre de personnes atteintes de sclérose en plaques (SP) et nuit à leur qualité de vie. Or, il a été démontré dans diverses populations que les massages abdominaux pouvaient augmenter la fréquence d’évacuation des selles. L’étude dont il est question ici avait pour but de vérifier la possibilité de recourir à ce type de traitement chez les personnes atteintes de SP. McClurg D, Hagen S, Hawkins S, Lowe-Strong A. Mult Scler. 2010 Oct 12. [Publication en ligne avant impression]

Détails
Les auteurs de l’étude ont voulu vérifier la faisabilité du recours à des massages abdominaux pour le soulagement de la constipation chez des personnes atteintes de SP. Trente patients présentant de la constipation ont été répartis au hasard dans deux groupes; on a donné aux deux groupes de l’information quant à la prise en charge de la fonction intestinale, et les membres de l’un d’eux devaient aussi se faire des massages abdominaux ou en recevoir d’une autre personne. La technique de massage a été enseignée aux patients et aux aidants des patients du second groupe, auquel on a recommandé d’effectuer les messages chaque jour durant les quatre semaines que durait le traitement.

Les résultats des deux types d’intervention (prise en charge de la fonction intestinale seule et massages abdominaux combinés à la prise en charge de la fonction intestinale) ont été mesurés à l’aide de systèmes de pointage normalisés sur la constipation. Dans les deux groupes, on a observé une réduction des pointages, de la semaine 0 à la semaine 4 et, par conséquent, une diminution des symptômes associés à la constipation. Le groupe qui bénéficiait de massages abdominaux a toutefois présenté une amélioration beaucoup plus significative que le groupe témoin. Cette petite étude pilote donne à penser que les massages abdominaux, pratiqués par soi-même ou donnés par un aidant, peuvent être utiles dans la prise en charge de la constipation chez les personnes atteintes de SP.

Recherche et programmes nationaux
Open navigation