Nouvelles récentes sur la recherche en SP

Nouvelles perspectives de l’histoire naturelle de la sclérose en plaques

  • Étude canadienne

Afficher ou imprimer ce document dans son format original.

Résumé

À la suite d’une analyse documentaire, des chercheurs de l’Université de la Colombie-Britannique ont souligné les progrès accomplis au cours des cinq dernières années dans l’histoire naturelle de la SP. Ils se sont concentrés sur les données obtenues auprès de cohortes suivies à long terme et sur les facteurs de progression de la maladie. Tremlett H, Zhao Y, Rieckmann P, Hutchinson M. Neurology. 2010 Jun 15;74(24):2004-15.

Détails

D’après les résultats d’études contemporaines, le taux de survie des personnes atteintes de SP a augmenté et le temps écoulé avant l’installation d’une incapacité irréversible s’est allongé. Ces données montrent que l’accumulation des incapacités a ralenti. De toute évidence, la trajectoire de la SP varie grandement au sein des histoires naturelles de la maladie et entre celles-ci. Cette observation relève de considérations méthodologiques liées à la collecte des données et à l’hétérogénéité de l’activité pathologique. Des publications récentes ont indiqué que le jeune âge au moment du diagnostic n’améliore pas l’issue de la maladie. D’autres données probantes étayent une dissociation entre les poussées et l’incapacité à long terme, bien que cette possibilité existe pour certains patients.

Il s’agit peut-être de notre dernière occasion d’étudier la véritable histoire naturelle de la SP. Par conséquent, les récents progrès dans la compréhension de l’histoire naturelle de la SP revêtent une grande importance pour les médecins, les fournisseurs de soins de santé, les chercheurs, les gens de l’industrie pharmaceutique et les auteurs d’essais cliniques.

Recherche et programmes nationaux
Open navigation