Société canadienne de la sclérose en plaques

L'anti-LINGO-1

Aperçu

  • Autre dénomination : BIIB033
  • Voie d’administration : perfusion intraveineuse
  • Classe thérapeutique : anticorps monoclonal humanisé
  • Traitement de remyélinisation
  • Nouveau traitement contre la SP cyclique
  • Stade du programme de recherche : études de phase II en cours

En inhibant LINGO-1, l’anti-LINGO-1 favorise la neuroprotection et la remyélinisation.

Mode d’action

LINGO-1 est une protéine qui n’est exprimée que dans le système nerveux central par les neurones et les oligodendrocytes. Cette protéine peut inhiber des processus clés tels que la myélinisation, la survie des neurones, la régénération des axones et la différenciation des oligodendrocytes. En inhibant LINGO-1, l’anti-LINGO-1 favorise la neuroprotection et la remyélinisation chez les personnes atteintes de SP.

Travaux de recherche et résultats

Les études de phase I (études NCT01052506 et NCT01244139) sur le BIIB033 ont permis de comparer les effets de doses croissantes de cet agent à ceux d’un placebo chez des volontaires sains et chez des patients atteints de SP. Elles ont révélé que le BIIB033 était bien toléré. On n’a enregistré aucun effet secondaire grave durant ces études (l’effet secondaire le plus fréquent était les maux de tête). Les résultats de ces études de phase I ont incité le commanditaire à poursuivre l’évaluation du BIIB033.

Au cours de l’étude de phase II intitulée SYNERGY, à laquelle ont pris part des personnes atteintes de SP cyclique, des chercheurs ont évalué les effets du BIIB003, administré à des doses variables, en association avec l’Avonex, interféron bêta-1a approuvé dans le traitement de la SP. Les résultats de cette étude ont démontré que l’utilisation combinée du BIIB003 et de l’Avonex n’avait pas satisfait aux critères d’évaluation principaux (une amélioration des capacités neurofonctionnelles ou de la fonction cognitive ou des incapacités ou une combinaison de deux ou de ces trois paramètres) ni secondaires.

Biogen Idec a récemment publié les résultats de l’étude RENEW, soit une étude de phase II qui avait pour but d’évaluer l’efficacité et l’innocuité du BIIB003 dans le traitement des personnes atteintes de névrite optique aiguë. Selon ces résultats, une amélioration significative des capacités du nerf optique aurait été observée après 32 semaines chez les personnes qui avaient reçu le BIIB003, comparativement aux personnes à qui on avait administré un placebo. Par ailleurs, l’étude en question n’a révélé aucun effet relativement aux paramètres d’évaluation secondaires, lesquels comprenaient des changements relatifs à la vision et à l’épaisseur du nerf optique.

Effets secondaires signalés

Il semble que l’anti-LINGO-1 est bien toléré. Les prochaines études dont cet agent fera l’objet permettront de mettre au jour ses éventuels effets secondaires.

Références

Tran, J et al. Safety, tolerability and pharmacokinetics of the anti-LINGO-1 monoclonal antibody BIIB033 in healthy volunteers and subjects with multiple sclerosis. Presented at: 64th American Academy of Neurology Annual Meeting. New Orleans, LA, USA 21-28 April 2012 (P02.021).