Société canadienne de la sclérose en plaques

MD1003

Généralités:

  • Autre dénomination : biotine à fortes doses (vitamine H)
  • Fabricant : MedDay
  • Voie d’administration et posologie : orale, 300 mg/jour
  • Type : vitamine hydrosoluble
  • Traitement émergent contre : la SP progressive
  • Stade du programme de recherche : essais cliniques de phase III

Le MD1003 fait l’objet d’études en raison de sa capacité potentielle à promouvoir la synthèse de la myéline, à ralentir la progression de la SP et à atténuer les incapacités chez les personnes présentant une forme progressive primaire ou progressive secondaire de SP.

Mode d’action

Le MD1003 est une préparation à base de biotine fortement concentrée (vitamine H). La D biotine a été approuvée par le Secrétariat américain aux produits alimentaires et pharmaceutiques (FDA) en tant qu’additif alimentaire. Elle a par ailleurs reçu de Santé Canada une licence de mise en marché en tant que produit de santé naturel. Variant de 100 mg à 300 mg, les concentrations de ce produit s’avèrent environ 10 000 fois supérieures à la dose quotidienne recommandée pour un additif alimentaire. À ce niveau de dosage, le MD1003 contribue à stimuler la production de myéline et à améliorer la propagation de l’influx nerveux; en particulier, il favorise l’activité de plusieurs enzymes, y compris l’acétyl-CoA carboxylase, qui interviennent dans la production d’énergie et la synthèse de la myéline.

Travaux de recherche et résultats

Un projet pilote ouvert de validation de concept, qui a regroupé 23 personnes présentant une forme progressive primaire ou progressive secondaire de SP, a permis de constater une amélioration clinique chez 91 % des participants, dans les deux à huit mois suivant le début du traitement. Deux essais cliniques de phase III sur l’efficacité du MD1003 chez les personnes atteintes de SP ont été menés en France et au Royaume-Uni :

  • MS-SPI est un essai clinique de phase III, comparatif avec placebo, à répartition aléatoire et à double insu qui vient de prendre fin. Le critère d’évaluation principal de l’étude, qui comprenait 154 participants présentant une forme progressive primaire ou progressive secondaire de SP, était le degré de réduction de l’incapacité (à savoir une diminution du score ÉÉIK ou une amélioration d’au moins 20 % du résultat obtenu au test de la marche chronométrée de 25 pieds) chez les patients traités par le MD1003 comparativement à celui des témoins (placebo). Après deux ans, les chercheurs ont observé une diminution significative du score ÉÉIK dans le groupe traité en comparaison du groupe témoin. Selon les chercheurs, le risque de progression de la maladie était 67 % moins élevé chez les personnes traitées par le MD1003 par rapport à celles à qui on a administré un placebo (4 % des participants ayant reçu le MD1003 ont vu leur score ÉÉIK augmenter, comparativement à 13 % dans le groupe témoin).
  • MS-ON est un essai clinique de phase III, comparatif avec placebo, à répartition aléatoire et à double insu portant sur les effets du MD1003 chez les personnes présentant une perte d’acuité visuelle chronique consécutive à la névrite optique associée à la SP. Les résultats de ces travaux sont attendus à la fin de 2015.

Effets secondaires signalés

Dans le cadre de l’étude comprenant 23 participants, aucun effet secondaire n’a été relevé chez 20 d’entre eux. Deux participants ont eu des diarrhées passagères, et deux participants sont décédés de causes apparemment sans lien avec le traitement (insuffisance cardiaque et pneumopathie, respectivement), entre 12 et 36 mois après le début du traitement. Dans les deux cas, le décès n’a pu être attribué au MD1003.

Référence

SEDEL, F. et coll. « High doses of biotin in chronic progressive multiple sclerosis: A pilot study », Mult Scler Relat Disord., 2015, 4(2):159-69.