Société canadienne de la sclérose en plaques

Natalizumab

Aperçu général

  • Nom de marque : Tysabri(Biogen Canada)
  • Voie d’administration : perfusion intraveineuse
  • Approuvé pour le traitement des formes cycliques (poussées-rémissions)de SP. Des études d’innocuité et d’efficacité de phase II t de phase III sur ce médicament contre les formes progressives primaires et secondaires de SP sont présentement en cours. Vous trouverez ci-dessous un résumé des résultats de l’essai de phase III mené auprès de personnes qui vivent avec une forme progressive secondaire de SP.

Recherche et résultats

Une étude de phase III (ASCEND) sur le natalizumab a été entreprise dans le but de voir si ce médicament pouvait freiner l’accumulation des incapacités ne découlant pas des poussées de SP chez les personnes atteintes d’une forme progressive secondaire de cette maladie. Cette étude comparative avec placebo, à double insu et à répartition aléatoire, a été menée auprès de 889 participants dans des centres de recherche de 15 pays. Ces personnes ont reçu soit 300 mg de natalizumab par intraveineuse à toutes les quatre semaines durant 96 semaines, soit un placebo, à la même fréquence. Le paramètre d’évaluation principal comprenait trois mesures de l’efficacité du médicament dans le ralentissement de la progression des incapacités.

Les résultats de cette étude, annoncés récemment, montrent que le natalizumab n’a pas réussi à ralentir la progression des incapacités, de sorte que Biogen a renoncé pour le moment à le proposer comme un traitement indiqué contre les formes progressives secondaires de SP. Le natalizumab a été bien toléré par les participants, et l’étude de paramètres secondaires a confirmé ce qu’on savait déjà, c'est-à-dire que ce médicament pouvait diminuer la fréquence des poussées et l’apparition de nouvelles lésions cérébrales.

Cliquez ici pour en savoir plus sur l’emploi du natalizumab pour le traitement de la SP cyclique.