Nouvelles récentes sur la recherche en SP

Soyez à l’affût!

Pour recevoir par courriel les dernières nouvelles sur la recherche en SP, veuillez entrer votre adresse électronique dans le champ ci-dessous :


Afficher le fil RSS
   Please leave this field empty

L’étude CanProCo (Canadian Proactive Cohort Study for People Living with MS) est confiée à une équipe de chercheurs renommés

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Résumé La Société canadienne de la sclérose en plaques, Biogen Canada et la Fondation Brain Canada ont annoncé le résultat du processus de sélection consistant à désigner l’équipe de recherche qui mènera l’étude de cohorte canadienne relative à la progression de la SP, baptisée CanProCo (Canadian Proactive... En savoir plus

La Société canadienne de la SP annonce un investissement de cinq millions de dollars destiné au financement d’un essai clinique axé sur l’amélioration des fonctions cognitives dans le contexte de la SP progressive

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Résumé La Société canadienne de la sclérose en plaques ont annoncé un investissement de cinq millions de dollars destiné à financer un essai clinique multicentrique international dont l’objectif sera de démontrer si la réadaptation cognitive et l’exercice aérobique peuvent améliorer les fonctions cognitives... En savoir plus

Une étude financée par la Société canadienne de la SP révèle un nouveau mécanisme permettant de prévenir la mort des cellules cérébrales en cas de SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte : Les mécanismes à l’origine des lésions cérébrales caractéristiques de la sclérose en plaques (SP) n’ont pas encore été complètement élucidés. L’un des signes distinctifs de la SP est la détérioration de la myélin e, à savoir la gaine protectrice qui recouvre les fibres nerveuses du système... En savoir plus

Une étude subventionnée par la Société de la SP porte sur les effets du cannabis sur la cognition chez les hommes et les femmes ayant la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Environ 20 p. 100 des personnes atteintes de sclérose en plaques (SP) consomment du cannabis (aussi connu sous l’appellation « marihuana ») dans le cadre de la prise en charge de leurs symptômes, telle la douleur. Dans le contexte de la SP, l’altération de la fonction cognitive est plus importante... En savoir plus

La collaboration se poursuit entre la Société canadienne de la SP et le Centre for Drug Research and Development alors que de nouveaux travaux de recherche translationnelle sur la SP progressive sont lancés

  • Étude financée par la Société de la SP

La Société canadienne de la SP et le Centre for Drug Research and Development (CDRD) sont ravis de renouveler leur association dans le cadre du financement de nouveaux travaux de recherche translationnelle qui pourraient mener à la mise au point de traitements modificateurs de l’évolution de la sclérose... En savoir plus

Une étude subventionnée par la Fondation pour la recherche scientifique sur la SP révèle que la minocycline, antibiotique oral, réduit le risque d’évolution vers la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Le syndrome clinique isolé (SCI) consiste en un épisode unique de symptômes neurologiques évocateurs de la sclérose en plaques (SP). La probabilité qu’un SCI évolue un jour vers la SP est très élevée; cela dit, on ignore pourquoi une telle évolution ne s’observe que dans certains cas et non... En savoir plus

Financement par la Société canadienne de la SP d’une nouvelle étude translationnelle sur les formes progressives de SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Le processus qui consiste à élaborer un traitement viable à partir d’une idée issue de la recherche en laboratoire se déroule suivant trois étapes cruciales. La première de ces étapes est la phase de découverte (ou recherche fondamentale) durant laquelle des chercheurs tentent de trouver une nouvelle... En savoir plus

Des chercheurs subventionnés par la Société de la SP explorent la capacité potentielle d’un composé antioxydant de limiter la progression de la maladie chez des souris atteintes d’une affection semblable à la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte L’inflammation et la neurodégénérescence sont deux processus caractéristiques de la sclérose en plaques (SP) qui entraînent une détérioration des cellules nerveuses du cerveau, laquelle empêche ces dernières de communiquer entre elles et provoque les symptômes typiques de la SP. Le stress oxydatif... En savoir plus

Les analyses préliminaires effectuées dans le cadre de l’essai clinique interventionnel pancanadien sur le traitement de l’IVCC dans le contexte de la sclérose en plaques sont terminées

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Les résultats préliminaires non publiés de l’ essai clinique pancanadien sur l’IVCC ont été présentés lors du congrès scientifique annuel de la Society for Interventional Radiology , qui s’est tenu à Washington D.C. le 8 mars 2017. Cet essai de phase I/II comparatif avec placebo et à double... En savoir plus

La Société de la SP finance trois nouvelles études destinées à faciliter la pratique de l’activité physique parmi les personnes atteintes de SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

L’activité physique constitue une priorité pour les personnes touchées par la sclérose en plaques (SP). En 2015, la Société de la SP a mené un sondage sur le bien-être au moyen d’un questionnaire en ligne . Elle souhaitait ainsi comprendre ce que signifiait le bien-être pour les personnes touchées par... En savoir plus

Une étude subventionnée par la Société canadienne de la SP permet d’examiner un traitement novateur destiné à favoriser la préservation et la réparation de la myéline

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Deux processus peuvent être à l’origine de la détérioration de la myéline et des lésions cérébrales qui lui sont associées chez les personnes atteintes de sclérose en plaques (SP). Dans le cas du premier processus, que l’on pourrait qualifier d’« exogène » ( outside-in en anglais), des cellules... En savoir plus

Mise au jour d’une molécule qui permet à des cellules immunitaires nocives de pénétrer dans la moelle épinière dans le contexte d’une maladie semblable à la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Lorsqu’il s’agit d’acquérir des connaissances importantes sur une affection aussi complexe que la sclérose en plaques (SP), les chercheurs peuvent faire appel à diverses méthodes, dont celle qui consiste à étudier les interactions entre différentes molécules, qui ont pour effet de déclencher... En savoir plus

Une étude phare financée par la Fondation pour la recherche scientifique sur la SP montre que la « reconstitution » du système immunitaire stoppe l’activité de la maladie et favorise une rémission chez les personnes présentant une forme de sclérose en plaques à évolution rapide

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Actuellement, les médicaments modificateurs de l’évolution de la SP (MMÉSP) homologués pour le traitement de la sclérose en plaques (SP) semblent freiner la réponse auto-immune nocive dirigée contre les tissus du système nerveux central (SNC). De nombreuses personnes qui vivent avec la SP bénéficient... En savoir plus

En exploitant la biobanque financée par la FRSSP, des scientifiques découvrent une mutation génétique associée à une forme progressive primaire de SP à évolution très rapide

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

RÉVISION : le 3 juin 2016 Contexte Les chercheurs tentent toujours de déterminer quels sont les facteurs de déclenchement précis de la sclérose en plaques. Bon nombre d’entre eux croient toutefois que cette maladie serait attribuable à l’interaction de facteurs génétiques, biologiques et environnementaux. En savoir plus

Une équipe de recherche subventionnée par la Société canadienne de la SP évalue chez la souris le nouveau composé qu’elle a mis au point pour stimuler la remyélinisation

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Normalement, les lésions subies par la myéline, substance qui recouvre et qui protège les fibres nerveuses du système nerveux central (SNC), entraînent l’activation d’un mécanisme de réparation complexe, au cours duquel sont générées des cellules productrices de myéline, appelées « oligodendrocytes... En savoir plus

Des chercheurs subventionnés par la Société de la SP mettent au point une nouvelle technique de suivi des mouvements des cellules productrices de myéline

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Au cours de la formation du système nerveux central (SNC), des progéniteurs d’oligodendrocytes (PO) se répandent dans le cerveau et la moelle épinière. À maturité, ces cellules deviendront des oligodendrocytes, soit des cellules productrices de myéline – principal constituant de la gaine isolante... En savoir plus

Une étude subventionnée par la Société de la SP révèle que les variations anatomiques veineuses ne sont pas exclusives aux personnes qui vivent avec la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte L’insuffisance veineuse céphalorachienne chronique (IVCC) est à l’origine de l’hypothèse émise pour la première fois en 2008 par le Dr Paolo Zamboni (Université de Ferrare, en Italie), voulant que les veines de la tête et du cou des personnes qui vivent avec la sclérose en plaques seraient... En savoir plus

Deux études subventionnées par la Société de la SP braquent les projecteurs sur la comorbidité dans le contexte de la sclérose en plaques

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte De nombreuses personnes qui vivent avec la SP pourraient être atteintes d’au moins une autre maladie chronique. La présence de plus d’une maladie chez une même personne est appelée « comorbidité ». L’an dernier, la Dre Ruth Ann Marrie (Université du Manitoba), titulaire d’une bourse de perfectionnement... En savoir plus

Des chercheurs subventionnés par la Société de la SP étudient l’efficacité potentielle des « nanoparticules » pour traiter des souris atteintes d’une maladie semblable à la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte L’un des grands défis posés aux chercheurs en sclérose en plaques réside dans l’élaboration de moyens d’empêcher les cellules immunitaires d’attaquer le tissu nerveux de l’organisme hôte – phénomène baptisé auto-immunité – tout en préservant la capacité du système immunitaire à combattre l’infection. En savoir plus

Une étudiante au doctorat titulaire d’une bourse de la Société canadienne de la SP démontre le potentiel adaptatif du cerveau des enfants atteints de SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Le cerveau humain est formé de divers réseaux de cellules nerveuses qui communiquent entre elles en permanence. Même lorsqu’il est au repos, certains de ces réseaux neuronaux, appelés « réseaux du repos », débordent d’activité. On croit que ce sont eux qui maintiennent le cerveau sur le qui-vive, En savoir plus

La Société de la SP finance deux nouvelles études fondamentales susceptibles d’aboutir à des traitements contre la SP progressive

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Il est urgent de combler le fossé entre les découvertes réalisées en laboratoire et les essais cliniques si nous voulons hâter l’élaboration de traitements sûrs et efficaces pour les personnes touchées par la sclérose en plaques. En 2014, la Société canadienne de la SP a établi un partenariat... En savoir plus

Une étude subventionnée par la Société de la SP montre que la nicotine freine l’invasion de cellules immunitaires nocives dans le cerveau de souris atteintes d’une maladie semblable à la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Bon nombre de données probantes laissent supposer que le tabagisme augmente le risque de sclérose en plaques (SP) et qu’il pourrait même accélérer la progression de cette maladie. Or, une étude portant sur la nicotine (à l’exclusion des autres ingrédients de la fumée du tabac) a montré que... En savoir plus

Des chercheurs financés par la Société de la SP étudient une protéine neuroprotectrice prometteuse chez les souris atteintes d’une maladie semblable à la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Les cellules T cytotoxiques sont deslymphocytes particuliers qui participent largement à la réponse du système immunitaire contre l’infection : elles reconnaissent et détruisent des cellules cibles (p. ex. des cellules infectées par un virus pathogène) en programmant leur mort. Dans le contexte... En savoir plus

Une niche complexe de cellules et de tissus cérébraux pourrait favoriser l’inflammation observée dans le contexte de la SP progressive

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte La recherche sur les mécanismes sous-jacents de la SP progressive s’avère complexe et n’a pas été très fructueuse jusqu’ici. Soulignons que les médicaments modificateurs de l'évolution de la SP homologués sont rarement efficaces contre les formes progressives de la SP, ce qui laisse supposer... En savoir plus

Une étude financée par la Société canadienne de la SP permet de découvrir une protéine capable de tenir en échec les cellules inflammatoires

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte La microglie est un ensemble de cellules immunitaires spécialisées, présentes exclusivement dans le système nerveux central (SNC), c'est-à-dire dans le cerveau et la moelle épinière. Lorsque ces cellules sont activées dans un système nerveux central sain, elles aident à coordonner la réponse... En savoir plus

Un boursier de recherche postdoctorale ayant reçu une subvention de la Société de la SP identifie un interrupteur moléculaire qui inhibe le développement des cellules inflammatoires

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte La sclérose en plaques (SP) est une maladie auto-immune caractérisée par un dysfonctionnement du système immunitaire, qui cible alors le système nerveux central (SNC) et s’attaque à ses composants. Les attaques provoquent une inflammation et des lésions qui sont d’abord localisées à la myéline... En savoir plus

La Fondation pour la recherche scientifique sur la SP finance une nouvelle étude coopérative qui portera sur l’incidence des microbes intestinaux sur la SP chez l’enfant et l’adolescent

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Le riche écosystème bactérien résidant dans notre intestin – également désigné comme microbiote intestinal – s’est perfectionné au fur et à mesure qu’évoluait l’espèce humaine, permettant ainsi à notre organisme de décomposer efficacement les aliments que nous ingérons et d’absorber l’énergie... En savoir plus

Mise en cause d’un type de lymphocytes dans le contexte de la SP lors d’une étude multicentrique financée par la Fondation pour la recherche scientifique sur la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte La recherche visant à mieux comprendre et à mieux traiter la sclérose en plaques (SP) a porté principalement sur une population de globules blancs appelés lymphocytes T ou cellules T. Ces cellules sont censées protéger l’organisme contre les infections nocives. Or, dans le contexte de la SP, En savoir plus

Une étude subventionnée par la Fondation pour la recherche scientifique sur la SP met en évidence un lien entre l’exercice et la gravité de la SP chez les enfants atteints de cette maladie

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte De 2 à 5 % des cas de sclérose en plaques (SP) environ sont diagnostiqués chez des enfants et des adolescents. La SP pédiatrique, qui est relativement rare, se distingue des formes de SP qui se déclarent à l’âge adulte par la rapidité de son évolution. En effet, les lésions cérébrales sont... En savoir plus

Une étude menée par une étudiante au doctorat dont les travaux sont subventionnés par la Société de la SP décrit les répercussions de la sclérose en plaques parentale sur le développement de la petite enfance

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte  Comme c’est le cas pour de nombreuses autres maladies chroniques, les répercussions psychologiques et sociales de la sclérose en plaques (SP) se font sentir non seulement sur les personnes qui sont aux prises avec cette maladie, mais aussi sur les membres de leur famille. Par exemple, la maladie... En savoir plus

Une étude subventionnée par la Fondation pour la recherche scientifique sur la SP dynamise les activités de recherche sur la SP pédiatrique et devrait permettre de mieux comprendre la SP chez l’adulte

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Avant la mise sur pied du Réseau canadien pour les maladies démyélinisantes pédiatriques en 2004, la sclérose en plaques (SP) pédiatrique était une maladie peu connue que l’on ne comprenait guère. En effet, à l’époque, on ne savait rien de la prévalence ou des conséquences de la SP chez les... En savoir plus

Des chercheurs subventionnés par la Société de la SP rapportent l’existence d’un lien entre le genre et l’anxiété – et non la dépression – dans le contexte de la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Près de la moitié des personnes atteintes de sclérose en plaques (SP) présenteront un épisode de dépression profonde au cours de leur vie. Les personnes aux prises avec la SP sont aussi trois fois plus susceptibles d’être en proie à de l’anxiété que les gens qui ne sont pas atteints de cette... En savoir plus

Une étude financée par la Société de la SP permet d’évaluer l’efficacité de la course en tant que traitement de la douleur associée à la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Environ la moitié des personnes qui vivent avec la sclérose en plaques (SP) ressent de la douleur associée à la SP. Cette douleur proviendrait, croit-on, de la détérioration et de l’inflammation du  système nerveux central (SNC), qui entraîneraient le dérèglement du traitement ou de la transmission... En savoir plus

Biomarqueurs prometteurs de la SP progressive secondaire mis au jour par une chercheuse boursière de la Société de la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte De nombreuses petites molécules de l’organisme sont extrêmement sensibles à la présence de certaines maladies. Ces molécules comprennent des substances biologiques (ADN, protéines, hydrates de carbone et graisses) qui peuvent servir à dépister une maladie de façon précise et rapide ainsi qu’à... En savoir plus

Une étude subventionnée par la Société de la SP permet de découvrir un mécanisme de suppression de l’inflammation, enclenché par l’interféron bêta

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Les lymphocytes T ( cellules T ) sont un type de cellules immunitaires qui combattent l’infection. Or, ces cellules contribuent largement au déclenchement de la SP. En effet, au cours d’une poussée de cette maladie, les cellules T réactives à la myéline envahissent le  système nerveux central... En savoir plus

Une étude financée par la Société de la SP permet la découverte d’une cible thérapeutique prometteuse contre l’invasion du cerveau par des immunocytes

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte De nombreux types de cellules immunitaires contribueraient à l’apparition de la sclérose en plaques (SP). Alors que le rôle de certaines de ces cellules est bien établi, celui des autres fait toujours l’objet de vifs débats. Il en est ainsi d’un groupe d’immunocytes, soit les lymphocytes T... En savoir plus

Une étude financée par la Société de la SP démontre à quel point il importe de traiter les maladies concomitantes chez les personnes atteintes de SP en vue d’améliorer leur santé et leur survie

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Les personnes qui sont aux prises avec une maladie chronique telle que la sclérose en plaques doivent souvent faire face à des défis d’envergure compte tenu de la nature persistante de l’affection et des incapacités associées à celle-ci. Il importe que les professionnels de la santé et les... En savoir plus

Un boursier de la Société de la SP démontre que la prolactine associée à l’interféron bêta permet d’atténuer la gravité des symptômes d’une maladie murine semblable à la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Bien que nous sachions que la fréquence des poussées diminue en général chez les femmes atteintes de sclérose en plaques (SP) durant les derniers mois de leur grossesse et pendant la période d’allaitement, nous ne pouvons pas encore expliquer ce fait. Il se pourrait toutefois que la prolactine... En savoir plus

Selon une étude financée par la FRSSP, une remyélinisation efficace dépend de l’élimination des débris de myéline par des cellules immunitaires spécialisées

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte La sclérose en plaques se caractérise par la dégradation de la  gaine de myéline des fibres nerveuses du  système nerveux central (SNC), phénomène baptisé  démyélinisation . Le processus contraire, soit la réparation naturelle de la myéline, est appelé  remyélinisation . Or, ce processus s’avère... En savoir plus

Des chercheurs subventionnés par la Société de la SP mettent à l’épreuve une nouvelle cible prometteuse dans une approche thérapeutique visant à stopper la neurodégénérescence et à promouvoir la rémission dans le contexte de la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Les médicaments habituellement employés dans le traitement de la SP agissent en  modulant l’activité du système immunitaire . Leur mise au point est fondée sur le fait que le processus pathologique de la SP repose principalement sur une réaction auto-immune durant laquelle les tissus nerveux... En savoir plus

Selon une étude subventionnée par la Fondation pour la recherche scientifique sur la SP, la puberté jouerait un rôle important dans le déclenchement de la sclérose en plaques

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Il appert de plus en plus que certains facteurs biologiques, génétiques et environnementaux contribuent au risque de survenue de la sclérose en plaques (SP). L’un des plus largement reconnus de ces facteurs concerne le genre (sexe). En effet, l’incidence de la SP chez les femmes est trois fois... En savoir plus

La Fondation pour la recherche scientifique sur la SP finance un essai visant à évaluer l’efficacité d’un traitement prometteur contre la SP faisant appel à des cellules souches mésenchymateuses

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Les cellules souches mésenchymateuses (CSM) ont récemment capté l’attention des chercheurs en sclérose en plaques (SP) en raison de leur capacité de réduire l’inflammation nocive et de promouvoir la réparation tissulaire. Cela dit, on ne connaît pas encore leurs effets sur la sclérose en plaques, En savoir plus

Deux études subventionnées par la Fondation pour la recherche scientifique sur la SP jettent un nouvel éclairage sur la SP d’apparition précoce

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Bien que la sclérose en plaques soit diagnostiquée la plupart du temps chez de jeunes adultes, de 2 à 5 % de tous les cas de SP sont recensés parmi des jeunes de moins de 18 ans; on a même vu des enfants d’à peine deux ans présenter cette maladie. La SP diagnostiquée chez les enfants et les... En savoir plus

Selon des chercheurs subventionnés par la Société de la SP, la dégradation de la barrière hémato-encéphalique précède la formation des lésions dans le contexte de la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte  La dégradation de la  barrière hémato-encéphalique (BHE) – membrane régissant le passage des cellules et des molécules dans le système nerveux central (SNC) – constitue l’une des caractéristiques du processus sous-jacent à la SP. Toutefois, le moment de la survenue de ce phénomène demeure... En savoir plus

Les résultats d’une étude subventionnée par la Société canadienne de la SP mettent en évidence un biomarqueur chez les personnes atteintes de SPPP permettant de cibler les bons candidats au traitement immunomodulateur

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Selon les estimations, de 10 à 15 % des personnes atteintes de sclérose en plaques (SP) souffrent de la forme progressive primaire (SPPP) de cette maladie. La SPPP se caractérise par une détérioration progressive et continue de la fonction neurologique qui ne comprend pas de périodes de rémission, En savoir plus

Des chercheurs du Canada étudient de nouvelles données sur la dépression chez les personnes atteintes de SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte La dépression – caractérisée par la persistance d’une grande tristesse et un désintérêt pour les activités quotidiennes ou l’absence de plaisir à s'y adonner – touche de nombreuses personnes aux prises avec la SP et contribue à diminuer leur bien-être. Déceler la présence de la dépression chez... En savoir plus

Une étude subventionnée par la Société canadienne de la SP révèle le rôle neuroprotecteur d’un certain type de cellules immunitaires

  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte La microglie est une population de cellules immunitaires (appelées « cellules microgliales ») qui constitue la première ligne de défense du système nerveux central (SNC). La microglie prend pour cibles les virus, les bactéries ainsi que d’autres cellules étrangères, et elle contribue aux processus... En savoir plus

Une étude financée par la Société de la SP a permis d’identifier une molécule probablement capable d’empêcher la remyélinisation

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Les cellules du cerveau transmettent l’influx nerveux par l’entremise des axones (ou fibres nerveuses), longs prolongements neuronaux entourés d’une substance appelée myéline . La myéline protège les cellules du cerveau et favorise leur intercommunication. De leur côté, dans le contexte de... En savoir plus

Des chercheurs subventionnés par la Société de la SP mettent en lumière des mécanismes jouant un rôle primordial dans la pénétration du système nerveux central par des cellules sanguines dans le contexte de la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte La barrière hématoencéphalique (BHE) et la barrière hématospinale (BHS) jouent un rôle important au sein de l’organisme en régulant la migration de cellules sanguines circulantes vers le cerveau ou la moelle épinière. Des études menées sur des souris présentant des symptômes semblables à ceux... En savoir plus

Une étude approfondie d’envergure nationale, financée par la Société de la SP, fournit des indices sur les facteurs contribuant à une vie longue et saine malgré la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Les personnes atteintes de SP vivent plus longtemps que par le passé, probablement en raison de l’allongement global de l’espérance de vie et du recours à des traitements de plus en plus efficaces contre la SP. C’est pourquoi, au cours des dernières années, les stratégies visant à atténuer... En savoir plus

Une étude subventionnée par la Société de la SP apporte de nouvelles données sur la communication entre les hémisphères du cerveau chez les personnes atteintes de SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Les hémisphères gauche et droit du cerveau sont reliés par une large bande formée de fibres nerveuses, qu’on désigne par le terme « corps calleux ». Il a été établi que, dans le contexte de la SP, l’atteinte du corps calleux prend de l’ampleur au fur et à mesure que la maladie progresse, ce... En savoir plus

Examen des hospitalisations aux soins intensifs de personnes atteintes de SP lors d’une étude subventionnée par la Société canadienne de la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte On en sait peu sur le risque d’hospitalisation aux soins intensifs (SI) des personnes atteintes de SP relativement jeunes et sur l’issue de ce type d’hospitalisation. Il a été démontré que la SP est associée à un risque accru d’infection et de maladie cardiaque qui pourrait accroître le risque... En savoir plus

Évaluation des critères diagnostiques de l’IVCC lors d’une étude subventionnée par la Société canadienne de la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte En juin 2010, la National MS Society (États-Unis) et la Société canadienne de la SP ont affecté plus de 2,4 millions de dollars à sept nouveaux projets de recherche visant à mieux faire comprendre le lien qui pourrait exister entre l’ insuffisance veineuse céphalorachidienne chronique (IVCC)... En savoir plus

La Société de la SP subventionne une étude sur le cannabis et les troubles cognitifs dans le contexte de la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Les troubles cognitifs touchent de 40 à 60 pour 100 des personnes atteintes de SP. Les plus répandus sont les troubles de la mémoire, de la concentration, de l’attention et de l’expression verbale de la pensée. D’après les examens d’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf), un... En savoir plus

Une étude subventionnée par la Société canadienne de la SP met en évidence des différences biologiques permettant de repérer les cas de SP à évolution rapide

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte Quelque 80 % des personnes qui sont atteintes de sclérose en plaques (SP) ont une SP cyclique. Cette forme de SP se caractérise par une alternance de poussées (que l’on appelle également « crises » ou « attaques ») et de périodes de rémission durant lesquelles les symptômes de SP ne se manifestent... En savoir plus

Selon une étude financée par la Société de la SP, un antipsychotique pourrait être efficace contre la SP progressive

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte: La mise au point d’un nouveau médicament s’avère complexe et demande énormément de temps, d’argent et de travail. En effet, transposer les résultats de la recherche fondamentale sur une maladie comme la SP en des traitements viables, sans danger et efficaces peut prendre des décennies, sans... En savoir plus

Deux études financées par la Société de la SP ont pour but de faire avancer les connaissances sur la réparation des nerfs altérés par la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte : Où en sont les connaissances sur la remyélinisation dans le contexte de la SP? La plupart des traitements contre la sclérose en plaques ciblent les composantes du système immunitaire qu’on croit à l’origine des lésions au cerveau et à la moelle épinière. Bien que ces traitements « immunomodulateurs... En savoir plus

Résultats d’une étude sur l’IVCC et la SP menée auprès d’enfants et subventionnée par la Société canadienne de la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte : Recherche d’indices sur le lien qui pourrait exister entre l’IVCC et la SP au sein d’une population d’enfants On considère généralement que la sclérose en plaques (SP) se déclare chez les adultes et les adolescents, mais cette maladie touche aussi une faible proportion d’enfants. Lorsque... En savoir plus

Derniers résultats d’une étude sur l’IVCC et la SP subventionnée par la Société canadienne de la SP

  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte : Caractérisation d’un éventuel lien entre l’IVCC et la SP Par « insuffisance veineuse céphalorachidienne chronique » (IVCC), on entend une affection caractérisée par un rétrécissement ou un blocage (sténose) des veines de la tête et du cou tels que celles-ci ne peuvent plus drainer efficacement... En savoir plus

Du nouveau sur la rémyélinisation, à l'issue d'une étude financée par la Société de la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte : Remyélinisation et SP Les symptômes de la sclérose en plaques sont causés par la détérioration de la myéline, substance qui recouvre et protège les fibres nerveuses (axones) présentes dans le cerveau, la moelle épinière et les nerfs optiques (système nerveux central – SNC). En isolant les... En savoir plus

Selon des chercheurs canadiens, une sous-population de cellules T ciblerait les oligodendrocytes dans le contexte de la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte : les cellules immunitaires et leurs cibles On croit que la sclérose en plaques est déclenchée par une série d’événements immunologiques. Toutefois, le mécanisme favorisant la pénétration des cellules immunitaires dans le système nerveux central (SNC) et la formation de lésions demeure inconnu. En savoir plus

Une étude financée par la Fondation pour la recherche scientifique sur la sclérose en plaques permet d’effectuer une avancée importante dans la compréhension d’un traitement risqué, mais efficace de la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Contexte – Traitements par cellules souches Les cellules souches sont des cellules uniques, capables de « s’autorenouveler » (se reproduire) et de se différencier en cellules spécialisées dans des fonctions précises. Ces caractéristiques ont fait soupçonner la possibilité que la greffe de cellules souches... En savoir plus

Des chercheurs de l’Université de l’Alberta recourent à une nouvelle technique d’IRM qui permettra de faire le suivi de la progression de la sclérose en plaques

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

RÉSUMÉ Des chercheurs de l’Université de l’Alberta ont eu recours à une technique d’IRM qui leur permettra de suivre la progression de la sclérose en plaques (SP) grâce à la mesure du taux de fer dans les tissus cérébraux. Cette avancée contribuera par ailleurs à une meilleure compréhension de l’impact... En savoir plus

Des chercheurs découvrent un double rôle à la voie Hedgehog

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Résumé Une équipe de chercheurs du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CRCHUM) fait la lumière sur les mécanismes par lesquels la barrière hémato-encéphalique (sang-cerveau) empêche l’incursion de cellules immunitaires dans le cerveau. Cette découverte, qui a été publiée dans la prestigieuse... En savoir plus

La Société canadienne de la SP annonce un investissement de 3,8 millions de dollars destiné à la recherche sur les formes progressives de la sclérose en plaques

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Résumé La Société canadienne de la sclérose en plaques et la Fondation pour la recherche scientifique sur la sclérose en plaques ont annoncé l'octroi d'une subvention de 3,8 millions de dollars destinée à financer des travaux de recherche portant sur l'interaction complexe entre dégénérescence et inflammation... En savoir plus

Prévention de la démyélinisation et de la neurodégénération par la corégulation de la neuro-inflammation et du stress du réticulum endoplasmique

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Résumé Des chercheurs de l’Université de l’Alberta ont découvert que la crocine, ingrédient actif du safran, a un effet neuroprotecteur et pourrait être utilisée dans le traitement de la sclérose en plaques. [André M. Deslauriers, Amir Afkhami-Goli, Amber M. Paul, Rakesh K. Bhat, Shaona Acharjee, Kristofor... En savoir plus

Identification de paramètres d’IRM prédicteurs d’un diagnostic de SP chez les enfants présentant une démyélinisation aiguë du SNC

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Résumé Des chercheurs de l’Hôpital pour enfants malades (Toronto, Ontario) et de l’Université de Toronto, à la tête du Réseau canadien pour les maladies démyélinisantes pédiatriques, ont mis au point un outil normalisé permettant de déceler par IRM des prédicteurs d’un diagnostic de SP chez les enfants... En savoir plus

Nouveau mécanisme susceptible de provoquer des lésions neuronales dans lequel intervient le granzyme B

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Résumé Des chercheurs de l’Université de l’Alberta ont mis au jour un nouveau mécanisme susceptible de provoquer des lésions neuronales, dans lequel interviennent le granzyme B et son récepteur, le M6PR (récepteur du mannose-6-phosphate). L’inhibition de ce mécanisme pourrait constituer une nouvelle... En savoir plus

Chez les personnes atteintes de SP, l'IL-15 produite par les lymphocytes B augmente la cytotoxicité des lymphocytes T8 et sa concentration est supérieure à la normale

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Résumé Des chercheurs de l'Hôpital Notre-Dame du Centre hospitalier de l'Université de Montréal ont étudié les effets d'une cytokine appelée interleukine 15 sur les lymphocytes T8 (lymphocytes T « tueurs ») dans le processus pathologique de la SP. [Raphael Schneider, Alma Nazlie Mohebiany, Igal Ifergan, En savoir plus

Altération de la synthèse des neurostéroïdes chez les personnes atteintes de sclérose de plaques

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Résumé Des chercheurs de l’Université de l’Alberta ont découvert que les gènes responsables de la production des neurostéroïdes (stéroïdes qui permettent aux cellules du cerveau de communiquer entre elles et favorisent la réparation et la régénération cellulaires) ne sont pas exprimés chez les personnes... En savoir plus

Résultats des six premiers mois de travaux entrepris dans le cadre d’études de deux ans sur l’IVCC et la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Afficher ou imprimer ce document dans son format original. Résumé Les rapports d’étape livrés par sept équipes multidisciplinaires après six mois de recherche sur l’IVCC (insuffisance veineuse céphalorachidienne chronique) et la SP indiquent que les chercheurs ont établi des protocoles rigoureux, que... En savoir plus

L’absence de calnéxine entraîne une démyélinisation

  • Étude financée par la Société de la SP

Afficher ou imprimer ce document dans son format original. Résumé Edmonton – Des chercheurs ont identifié un gène à l’origine d’une série d’événements qui entraînent le ralentissement de la transmission des messages dans le système nerveux. L’étude, qui regroupait des chercheurs de l’Alberta et d’autres... En savoir plus

La Société canadienne de la SP réserve un million de dollars pour un essai clinique sur l’IVCC

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Toronto, Ontario – le 16 septembre 2010 – Le conseil d’administration de la Société canadienne de la sclérose en plaques a approuvé à l’unanimité une motion visant à mettre en réserve 1 million de dollars destinés à financer un essai clinique thérapeutique pancanadien sur l’IVCC et la SP. Lorsqu’un... En savoir plus

Carte des sites de liaison à l’ADN du récepteur de la vitamine D établie pour l’ensemble du génome par immunoprécipitation de la chromatine et séquençage à haut débit (ChIP-seq) : association avec l’apparition et l’évolution de certaines affections

  • Étude financée par la Société de la SP

Afficher ou imprimer ce document dans son format original. Résumé Des travaux de recherche publiés récemment ont fait ressortir de façon spectaculaire jusqu’à quel point le déficit en vitamine D peut accroître la prédisposition à un large éventail de maladies. Les auteurs de ces travaux ont cartographié... En savoir plus

Plus de 2,4 millions de dollars seront alloués à sept subventions de fonctionnement devant servir à explorer la relation IVCC-sclérose en plaques

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

L’examen rapide des propositions de recherche permettra d’amorcer dès le 1er juillet le versement des subventions de recherche sur l’IVCC Toronto, Ontario, le 11 juin 2010. Plus de 2,4 millions de dollars ont été accordés par la Société canadienne de la sclérose en plaques et la National Multiple Sclerosis... En savoir plus

Un médicament contre l’acné pourrait retarder la progression de la sclérose en plaques

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Des chercheurs canadiens étudient l’emploi d’un médicament d’usage courant dans le traitement de la sclérose en plaques Calgary, le 25 octobre 2007 – La minocycline, médicament contre l’acné offert sur le marché depuis plus de 30 ans, est susceptible de retarder la progression de la sclérose en plaques... En savoir plus

Le point sur l'étude sur la greffe de moelle osseuse visant à stopper l'évolution de la sclérose en plaques

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Résumé La greffe de moelle osseuse s'est révélée une intervention sûre chez les quatre premières personnes atteintes de SP à y avoir été soumises. La Fondation pour la recherche scientifique sur la sclérose en plaques subventionne un projet de recherche multicentrique ayant pour but de voir une bonne... En savoir plus

Une étude subventionnée par la fondation pour la recherche scientifique sur la SP met à contribution des enfants du Canada dans le but de découvrir les déclencheurs de la SP

  • Étude canadienne
  • Étude financée par la Société de la SP

Résumé La Fondation pour la recherche scientifique sur la SP et la Société canadienne de la sclérose en plaques ont annoncé, le 4 mai dernier, leur intention de subventionner un projet d'étude multicentrique de 4,3 millions de dollars portant sur des enfants ayant présenté une première poussée (syndrome... En savoir plus

Open navigation