Société canadienne de la sclérose en plaques

Collaboration avec l’équipe soignante

Qui fait partie de l’équipe soignante?

La prise en charge de la SP repose généralement sur une démarche multidisciplinaire et fait souvent intervenir une équipe de professionnels de la santé issus de diverses disciplines. Dans le contexte de la SP, l’équipe soignante aide le patient à prendre en charge les différents aspects de la maladie et peut notamment comprendre les spécialistes suivants :

Médecin généraliste

Les médecins généralistes, notamment les médecins de famille, dispensent des soins de premier recours et adressent leurs patients à des spécialistes, tel un neurologue. Par ailleurs, il importe que les personnes atteintes de SP qui éprouvent des problèmes de santé sachent que tous ces troubles ne sont pas forcément liés à la SP.

Neurologue

Les neurologues sont des médecins spécialisés dans le diagnostic et le traitement d’affections touchant le système nerveux (central et périphérique). Certains d’entre eux ont fait de la SP leur spécialité et reçoivent leurs patients au sein d’une clinique de SP. D’autres exercent la neurologie générale au sein de leur collectivité et traitent un large éventail de maladies neurologiques.

Infirmière spécialisée en SP

Les infirmières spécialisées en SP sont des infirmières accréditées qui ont acquis une spécialisation dans la prise en charge et le traitement de la sclérose en plaques. Leur rôle consiste à donner de l’information aux personnes atteintes de SP quant aux diverses options thérapeutiques qui leur sont offertes et au mode d’administration des différents médicaments ainsi qu’à aider ces personnes à prendre en charge leurs symptômes et les effets secondaires potentiels des médicaments qui leur sont prescrits.

Physiothérapeute

Les physiothérapeutes évaluent les mouvements et les capacités physiques de leurs patients, dont la force, la mobilité, l’équilibre et la posture, de même que la fatigue et la maîtrise de la douleur. Ils peuvent aider les personnes aux prises avec la SP à surmonter les difficultés en lien avec leurs activités quotidiennes et à répondre aux exigences physiques de celles-ci.

Ergothérapeute

Les ergothérapeutes aident leurs patients à acquérir et à développer les habiletés dont ces derniers ont besoin quotidiennement pour demeurer autonomes à la maison et au travail. Ils ciblent la force, la mobilité et la coordination de la partie supérieure du corps et ils peuvent aider les gens à utiliser des technologies d'aide pour faciliter l'exécution de certaines tâches et accroître leur autonomie. Les ergothérapeutes offrent à leurs patients des moyens de simplifier le travail et de gérer la fatigue et le stress.

Psychologue, psychiatre et neuropsychiatre

Les psychologues, psychiatres et neuropsychiatres peuvent aider leurs patients à surmonter leurs troubles cognitifs ou de l’humeur. Composer avec la SP peut entraîner un état dépressif chez certaines personnes, mais la maladie elle-même peut aussi contribuer à cet état. Il importe de savoir que si la dépression est un trouble très fréquent chez les personnes atteintes de SP, elle peut aussi être traitée à l'aide de médicaments et d'une psychothérapie.

Orthophoniste

Les orthophonistes aident à corriger les troubles du langage et de la déglutition qui résultent d’une altération du contrôle des muscles. Ils participent parfois à l'évaluation et à la prise en charge d'une dysfonction cognitive, particulièrement lorsque celle-ci entrave la communication.

Travailleur social

Les travailleurs sociaux évaluent les besoins d’ordre social et peuvent proposer des ressources en matière de maintien du revenu, d’assurances, d’hébergement, de soins de longue durée, etc.

Urologue

Les urologues sont des médecins spécialisés dans l’étude et le traitement des troubles urinaires, lesquels, tout comme les troubles intestinaux, peuvent être très variés et fréquents dans le contexte de la SP. On estime que de 70 à 90 p. 100 des personnes atteintes de SP connaissent un jour ou l’autre des troubles urinaires ou intestinaux.

Pharmacien

Les pharmaciens procurent de l’information sur la manière de prendre un médicament conformément à la prescription du médecin, sur les effets secondaires potentiels des médicaments et les façons d’atténuer ces derniers le plus possible, ainsi que sur les interactions médicamenteuses.

Autre

L’équipe soignante d’une personne atteinte de SP peut également compter un ou plusieurs des spécialistes suivants : nutritionniste ou diététiste, spécialiste du conditionnement physique, professionnel travaillant au sein d’une clinique de la douleur, ophtalmologiste, physiatre, gynécologue.

Comment retirer le maximum d’une consultation médicale

Préparez bien vos consultations, de sorte que votre médecin et vous tiriez le maximum du temps dont vous disposez et que vous puissiez bénéficier des soins les plus appropriés. Voici quelques conseils qui pourraient vous aider à tirer le meilleur parti d’une consultation médicale :

  • Tenez un journal sur votre état de santé et vos habitudes de vie pour vous assurer de ne rien oublier en préparant vos consultations médicales.
  • Pensez à ce que vous voulez retirer de votre prochaine consultation.
  • Dressez une liste des questions ou des préoccupations importantes dont vous aimeriez parler à votre médecin.
  • Informez votre médecin de tout changement dans vos symptômes (voir le tableau de suivi des symptômes).
  • Faites savoir à votre médecin quels médicaments et suppléments vous prenez, quand et comment vous les prenez (voir le formulaire sur les médicaments d’ordonnance, les médicaments en vente libre et les suppléments alimentaires).
  • Mentionnez tout problème ou toute question en lien avec vos médicaments ou suppléments.
  • Avisez votre médecin si vous avez consulté récemment un autre professionnel de la santé.
  • Demandez à un ami ou à un membre de votre famille de vous accompagner à votre rendez-vous pour vous aider à vous rappeler ce qui aura été dit, au besoin.

Parce que la SP peut se manifester de façons très diverses, les personnes atteintes de cette maladie ont tendance à penser que tout symptôme qu'elles présentent est attribuable à la sclérose en plaques. Mais ce n'est pas toujours le cas. Assurez-vous de consulter votre médecin si vous avez des symptômes qui vous inquiètent. Votre médecin ou votre pharmacien sont probablement d'excellentes sources d'information, mais il peut arriver qu'ils n'en sachent pas autant que vous sur la SP. Aidez votre médecin à vous aider en partageant avec lui l'information que vous recueillez. Par exemple, certaines personnes atteintes de SP apportent à leur médecin des renseignements que celui-ci ne connaît pas sur des médicaments utiles pour atténuer les symptômes.