Société canadienne de la sclérose en plaques

Nouvelles

Impliquez-vous aux côtés de la Société de la SP en faveur de mesures qui permettront aux gens de mieux #vivreaveclaSP

  • Communiqués de presse
  • Annonces

Dans le cadre d’une campagne en ligne menée par la Société de la SP, les Canadiens sont invités à se mobiliser et à demander à leur député fédéral de s’impliquer en faveur de l’amélioration des programmes actuels de soutien du revenu et de l’emploi, de l’accroissement de l’accessibilité, ainsi que de l’augmentation du financement de la recherche en santé au profit des personnes atteintes de SP


Toronto (Ontario), le 7 septembre 2018 – La Société canadienne de la SP vous invite à vous joindre à elle pour aider les Canadiens atteints de sclérose en plaques ou touchés par cette maladie en participant – d’ici à la fin du mois d’octobre – à sa campagne en ligne visant à permettre aux gens de mieux #vivreaveclaSP. Comme notre pays affiche l’un des taux de SP les plus élevés du monde, il est essentiel que les Canadiens se mobilisent en faveur de l’amélioration des programmes actuels de soutien du revenu et de l’emploi, de l’accroissement de l’accessibilité, ainsi que de l’augmentation du financement de la recherche en santé au profit des personnes atteintes de SP.

D’un simple clic de souris, les Canadiens ont la possibilité de faire connaître à leur député fédéral la réalité que vivent les personnes aux prises à la SP. À l’adresse scleroseenplaques.ca/vivreaveclaSP, ils peuvent entrer leur nom et leur adresse pour obtenir les coordonnées de leur député et envoyer à ce dernier une lettre rédigée à partir d’un modèle, dans laquelle ils auront formulé ou non des commentaires sur ce que signifie pour eux #vivreaveclaSP. Ils peuvent ensuite faire connaître leur participation à la campagne sur les réseaux sociaux en utilisant le mot-clic #vivreaveclaSP et en encourageant les membres de leurs réseaux à écrire à leur tour à leurs députés.

La nature imprévisible, épisodique et progressive de la SP place dans une situation financière extrêmement difficile les familles canadiennes aux prises avec les répercussions de cette maladie.Or, l’envoi de lettres à nos élus est une façon de veiller à ce que les décideurs clés de notre pays sachent que les gens touchés par la SP ont besoin d’un soutien accru.

« Nous espérons que, cet automne, plus de 5 000 lettres parviendront à l’ensemble de nos députés de sorte que la SP figure en tête de liste dans leurs agendas », explique Benjamin Davis, président de la Division de l’Atlantique et vice-président des relations avec les gouvernements. « En moyenne, onze Canadiens reçoivent un diagnostic de SP chaque jour.Cela signifie que dans notre pays, des milliers de personnes doivent surmonter chaque année les difficultés posées par cette maladie chronique, en plus d’avoir à composer avec un système complexe de services de soutien à l’emploi et de sécurité du revenu ainsi qu’avec un certain nombre de défis liés à l’accessibilité.Nous devons faire mieux que cela. »

Les efforts déployés par la Société de la SP au chapitre de la défense des droits et des intérêts ont déjà porté fruit.Le 30 mai 2018, M. David Yurdiga, député de Fort McMurray-Cold Lake, a déposé une motion d’initiative parlementaire (M-192) ayant pour objet les maladies épisodiques telles que la SP. Dans le cadre de sa campagne en ligne visant à aider les gens à mieux #vivreaveclaSP, la Société de la SP invite tous les députés à appuyer cette motion.

De plus, le 20 juin 2018, le gouvernement fédéral a présenté la Loi canadienne sur l’accessibilité, qui intègre la notion d’incapacités épisodiques dans la définition de l’invalidité.

Il est indéniable que des progrès ont été accomplis, mais nous devons continuer de presser le gouvernement du Canada de prendre des mesures visant à permettre aux gens de mieux #vivreaveclaSP. Les priorités mises de l’avant dans le cadre de la campagne en ligne sont les suivantes :

  • Permettre aux gens de travailler. Appuyer la motion d’initiative parlementaire du député David Yurdiga (M‑192) axée sur les maladies épisodiques, telle la SP.
  • Permettre aux gens de joindre les deux bouts. Améliorer les programmes de soutien du revenu et d’aide aux personnes handicapées au profit des gens atteints de SP qui ne peuvent pas travailler ou qui ont la capacité d’occuper un emploi de façon intermittente seulement, ce qui consisterait notamment à rendre remboursable le crédit d’impôt pour personnes handicapées.
  • Faire de l’accessibilité une réalité. Adopter la Loi canadienne sur l’accessibilité proposée, améliorer l’accès aux traitements et investir dans des programmes complets de soins à domicile et d’hébergement.
  • Faire de la recherche en santé une priorité. Continuer d’investir dans la recherche fondamentale ainsi que reconnaître et soutenir le rôle unique que jouent les personnes atteintes d’une maladie et les organismes de bienfaisance du domaine de la santé, telle la Société de la SP, dans le contexte de la recherche en santé.

Pour en savoir plus sur les priorités de la Société de la SP en matière de politiques et pour participer à la campagne, rendez-vous à scleroseenplaques.ca.

À propos de la sclérose en plaques et de la Société canadienne de la SP

Notre pays affiche l’un des taux de sclérose en plaques les plus élevés du monde, et, chaque jour, onze Canadiens apprennent qu’ils ont la SP.Cette maladie chronique souvent invalidante cible le système nerveux central, lequel comprend le cerveau, la moelle épinière et les nerfs optiques. Elle se manifeste généralement chez des personnes âgées de 15 à 40 ans, qui en subiront les effets imprévisibles toute leur vie. La Société de la SP offre des programmes et des services aux personnes atteintes de SP et à leur famille, et elle se porte à la défense de leurs droits. Elle finance de plus la recherche dont l’objectif est de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de SP, et ultimement, à la découverte d’un moyen de guérir cette maladie. Pour faire un don à la Société de la SP ou pour obtenir de plus amples renseignements, rendez-vous sur le site scleroseenplaques.ca. Dialoguez en ligne avec la collectivité de la SP. Retrouvez la Société de la SP sur Twitter et Instagram ou abonnez-vous à sa page Facebook.

-30-

PERSONNE-RESSOURCE :

Jennifer Asselin
Société canadienne de la SP
Jennifer.Asselin@scleroseenplaques.ca
1 800 268-7582, poste 3144