Nouvelles

La Société canadienne de la sclérose en plaques se réjouit de l’orientation adoptée par le gouvernement fédéral en faveur des aidants et en matière d’accessibilité, tout en préconisant la prise de mesures supplémentaires

  • Communiqués de presse

Toronto, Ontario, le 28 avril 2015 – La Société canadienne de la sclérose en plaques (Société de la SP) a accueilli de manière favorable le budget fédéral annoncé récemment en soulignant que certaines de ses dispositions contribueront à améliorer sensiblement la qualité de vie des personnes ayant besoin de soutien. Tout en félicitant le gouvernement à propos du programme de prestations de compassion et du crédit d’impôt pour l’accessibilité domiciliaire, la Société de la SP a fait savoir qu’elle continuera de faire campagne en faveur de mesures supplémentaires au profit des personnes atteintes de SP.

« La Société canadienne de la SP s’est réjouie de constater que le Plan d’action économique présenté par le gouvernement fédéral confirme une prolongation de la période maximale de prestations de compassion prévue dans le cadre du programme d’assurance-emploi, cette période passant de six semaines à six mois », explique Yves Savoie, président et chef de la direction de la Société canadienne de la SP. « Nous félicitons le gouvernement pour cette mesure, en laquelle nous voyons un pas important vers une extension du programme qui permettra la prise en compte des périodes où un aidant doit s’occuper d’une personne aux prises avec une maladie chronique ou épisodique. »

« Le nouveau crédit d’impôt pour l’accessibilité domiciliaire constitue une mesure importante qui permettra à un grand nombre de personnes ayant la SP de rester chez elles, ce qui contribuera à limiter les coûts associés aux soins », ajoute Neil Pierce, vice-président des relations avec les gouvernements de la Société canadienne de la SP. « Par ailleurs, les changements adoptés en matière d’exonération des gains en capital dans le cadre du futur budget feront en sorte qu’il sera plus facile de faire certains dons de bienfaisance au profit de la Société de la SP, dont le mandat est de soutenir les personnes atteintes de SP. Ces changements méritent d’être soulignés. »

Au cours des semaines à venir, des membres et des employés de la Société de la SP se rendront à Ottawa en vue de lancer le Mois de la sensibilisation à la SP et de discuter avec des parlementaires des possibilités à envisager pour l’amélioration de l’infrastructure de soutien destinée aux Canadiens touchés par la SP. Un dîner-rencontre dont les hôtes parlementaires seront Bernard Trottier (Etobicoke-Lakeshore), Kennedy Stewart (Burnaby-Douglas) et Ralph Goodale (Wascana) se déroulera le mardi 5 mai et aura pour thème la campagne audacieuse que mène la Société canadienne de la SP afin de stopper la SP, maladie typiquement canadienne. Les participants à cet événement inviteront l’ensemble des députés à se joindre à la lutte contre la SP en favorisant l’investissement dans la recherche ainsi qu’à agir en faveur de l’amélioration de la qualité de vie des personnes touchées par cette maladie en appuyant des mesures visant à rehausser les programmes gouvernementaux de soutien au revenu et à l’emploi.

Le mercredi 6 mai, des œillets à porter à la boutonnière, symbolisant l’espoir pour les gens aux prises avec la SP, seront distribués aux députés de la Chambre des communes par des représentants de la Société de la SP ainsi que par des élus parlementaires représentant les trois principaux partis du Canada, soit Laurie Hawn (Edmonton-Centre), Kennedy Stewart (Burnaby-Douglas) et Hedy Fry (Vancouver-Centre). Ensuite, ces trois élus feront la lecture de déclarations formulées par leurs collègues de la Chambre des communes.

-30-

À propos de la sclérose en plaques et de la Société canadienne de la SP
Le Canada affiche le plus fort taux de sclérose en plaques du monde. Cette maladie chronique souvent invalidante cible le système nerveux central, qui comprend le cerveau, la moelle épinière et les nerfs optiques. La SP est l’une des affections neurologiques les plus répandues parmi les jeunes adultes du Canada. Elle se manifeste généralement chez les personnes âgées de 15 à 40 ans, qui en subiront les effets imprévisibles toute leur vie. La Société de la SP offre des services aux personnes atteintes de SP et à leur famille et subventionne la recherche sur la cause et le remède de cette maladie. Pour faire un don à la Société de la SP ou pour obtenir de plus amples renseignements, rendez-vous à  scleroseenplaques.ca ou composez le 1 800 268-7582.

Dialoguez en ligne en vous joignant à la collectivité de la SP. Retrouvez la Société de la SP sur  Twitter et Instagram ou cliquez sur « J’aime » sur notre page Facebook.

PERSONNE-RESSOURCE :                 
Lindsay Gulin, Société canadienne de la SP
1 800 268-7582, poste 3245
lindsay.gulin@mssociety.ca

Open navigation