Nouvelles

La Société canadienne de la SP met les Canadiens au défi de se joindre au mouvement #agirensemble à l’occasion du Mois de la sensibilisation à la SP

  • Communiqués de presse

Pour publication immédiate

Toronto, Ontario, le 30 avril 2015 ‒ Au début de l’année, la Société canadienne de la sclérose en plaques (Société de la SP) a lancé une nouvelle campagne audacieuse de sensibilisation : informés du fait que le Canada affiche le plus fort taux de sclérose en plaques du monde, les Canadiens sont invités à choisir… Fuir ou agir? En mai, la Société de la SP franchira une nouvelle étape en matière de sensibilisation en proposant aux Canadiens de relever un autre défi qui consistera à se joindre au mouvement #agirensemble. Ainsi, ces derniers se verront donner l’occasion de répondre à la question « #aquoietesvouspret pour stopper la SP? ». Ils pourront notamment participer à l’un des nombreux événements locaux offerts par l’organisme ou décider d’accepter un défi… quelque peu différent.

En effet, à partir du 14 mai, les Canadiens auront la possibilité de relever des défis typiquement de chez nous en vue de collecter des fonds destinés au financement d’études de haut calibre menées sur la SP par des chercheurs canadiens à l’œuvre sur la scène internationale. Ce faisant, les participants au mouvement contribueront à un investissement clé visant à stopper la SP. Ils pourront, par exemple, bousculer le code vestimentaire de leur employeur en portant une tuque sur leur lieu de travail, chanter en public une série de chansons à répondre, battre leur record personnel de consommation de poutine, porter uniquement des vêtements à carreaux ou encore faire montre de leur créativité culinaire en mettant le sirop d’érable à l’honneur à l’occasion de tous leurs repas.

« Pour soutenir ma sœur, je relèverai le défi #aquoietesvouspret. Le fait de voir ma sœur aux prises avec les effets de la sclérose en plaques m’a ouvert les yeux au sujet des symptômes et des défis auxquels les gens atteints de cette maladie doivent faire face au quotidien. Parmi les symptômes de la SP figure l’élévation de la temperature corporelle, qui perturbe l’accomplissement de certaines activités. C’est pourquoi je choisis de porter une tuque et autant de couches de vêtements à carreaux que je pourrai pendant les trois premiers jours du défi, et ce, quell que soit le temps qu’il fera », explique Chris Piron. Celui-ci parlera de son défi sur les réseaux sociaux et invitera les membres de sa famille et ses amis à en faire autant pour qu’ils puissent, ne serait-ce que durant un jour, vivre une partie des difficultés que les personnes atteintes de SP doivent surmonter par temps chaud. « Je suis fier de faire partie du movement #agirensemble, à l’occasion du Mois de la sensibilisation à la SP, et de faire un don en faveur d’une cause si importante », précise Chris.

La campagne « À quoi êtes-vous prêt pour stopper la SP? » constitue une façon de consolider l’engagement des participants au mouvement #agirensemble, dont l’objectif est de stopper cette maladie imprévisible qu’est la sclérose en plaques. Les personnes qui auront répondu à l’appel seront invitées à faire connaître sur les réseaux Twitter, Facebook et Instagram le défi qu’elles auront choisi de relever ainsi qu’à inciter leurs concitoyens à emboîter le pas. Les Canadiens demanderont aussi à des acteurs d’influence – maires, députés, athlètes et autres célébrités ‒ de prendre part avec eux à la champagne #aquoietesvouspret. Les défis seront mis en vedette sur le site Web stopSP.ca, à partir duquel les internautes pourront aussi consulter une carte du Canada qui montrera l’avancement de la campagne de dons #stopSP.

« Nous avons fait savoir au public que la SP est une maladie typiquement canadienne, c’est-à-dire que notre pays affiche le plus haut taux de sclérose en plaques du monde. Le Mois de la sensibilisation à la SP est donc pour nous l’occasion de voir si le Canada est prêt à faire l’impossible pour stopper cette maladie », explique Yves Savoie, président et chef de la direction de la Société canadienne de la SP.

Outre la champagne « À quoi êtes-vous prêt pour stopper la SP », il existe de nombreuses autres façons de se joindre au mouvement #agirensemble. En effet, les gens qui souhaitent s’impliquer peuvent notamment :

  • participer à la Marche de l’espoir, présentée dans plus de 160 collectivités d’un bout à l’autre du pays;
  • acheter des œillets en pot ou en bouquet durant la prochaine Campagne de l’œillet SP ‒ du 7 au 9 mai ‒ à l’un des points de vente prévus pour l’occasion;
  • se rendre chez M. Lube pour faire faire la vidange d’huile de leur véhicule ‒ les 8, 9 ou 10 mai ‒ de sorte que 2 $ soient versés à la Société de la SP;
  • pendre part au Vélotour SP ou à Totale Bouette ‒ de juin à octobre.

Afin de souligner le lancement du Mois de la sensibilisation à la SP, des représentants de la Société de la SP seront à l’œuvre, les 5 et 6 mai, sur la Colline du Parlement, à Ottawa, où ils rencontreront des décideurs clés afin de mettre la SP à l’avant-plan et de discuter des possibilités à envisager pour améliorer l’infrastructure de soutien destinée aux Canadiens touchés par cette maladie. Par ailleurs, des parlementaires seront conviés à un dîner-rencontre le mardi 5 mai, et des œillets à porter à la boutonnière seront distribués, comme chaque année, à tous les députés de la Chambre des Communes le mercredi 6 mai.

Les porte-parole officiels de la Société canadienne de la SP sont disponibles pour accorder des entrevues dans les deux langues officielles. Les personnes qui souhaitent en savoir plus sur les sujets abordés dans le présent communiqué ou qui désirent s’impliquer au profit de la cause défendue par la Société de la SP sont invitées à se rendre à l’adresse suivante : stopsp.ca.

-30-

À propos de la sclérose en plaques et de la Société canadienne de la SP
Le Canada affiche le plus fort taux de sclérose en plaques du monde. Cette maladie chronique souvent invalidante cible le système nerveux central, qui comprend le cerveau, la moelle épinière et les nerfs optiques. La SP est l’une des affections neurologiques les plus répandues parmi les jeunes adultes du Canada. Elle se manifeste généralement chez les personnes âgées de 15 à 40 ans, qui en subiront les effets imprévisibles toute leur vie. La Société de la SP offre des services aux personnes atteintes de SP et à leur famille et subventionne la recherche sur la cause et le remède de cette maladie. Pour faire un don à la Société de la SP ou pour obtenir de plus amples renseignements, rendez-vous à scleroseenplaques.ca ou composez le 1 800 268-7582.

Dialoguez en ligne en vous joignant à la collectivité de la SP. Retrouvez la Société de la SP sur Twitter et Instagram ou cliquez sur « J’aime » sur notre page Facebook.

PERSONNE-RESSOURCE :

Lindsay Gulin, Société canadienne de la SP
1 800 268-7582, poste 3245
lindsay.gulin@mssociety.ca

Open navigation