Nouvelles

La Société canadienne de la SP souligne le Mois de la sensibilisation à la SP dans le cadre de sa campagne Derrière chaque victoire

  • Communiqués de presse

La vie avec la SP mise en lumière à Toronto, à Montréal et à Calgary


Toronto (Ontario), le 23 mai 2019 –
Lorsque marcher sur 5 mètres revient à parcourir 500 mètres… Pour certaines personnes atteintes de sclérose en plaques (SP), faire un seul pas constitue une victoire. Du 24 au 30 mai, la Société canadienne de la sclérose en plaques (Société de la SP) soulignera cette réalité afin de mettre en lumière la nature imprévisible de la SP dans le cadre de sa campagne Derrière chaque victoire. Durant cette semaine de sensibilisation, un autocollant appliqué sur le sol et symbolisant un parcours de 5 mètres pourra être vu dans trois grandes villes du Canada. Conçue pour illustrer les défis que doivent relever quotidiennement les Canadiens aux prises avec la SP, l’initiative de sensibilisation qui s’articulera autour de cet autocollant aura pour cadre le passage souterrain The PATH – Royal Bank Plaza, à Toronto, la Places des Arts, à Montréal, ainsi que le centre commercial CrossIron Mills, à Calgary.

« Pour les personnes qui présentent des troubles de la mobilité ou un degré de fatigue important en raison de la SP, marcher seulement sur cinq mètres peut équivaloir à parcourir une distance beaucoup plus longue », explique Pamela Valentine, présidente et chef de la direction de la Société canadienne de la sclérose en plaques. « Nous espérons que, par cette initiative, nous réussirons à présenter un portrait réaliste de ce qu’est la vie avec la SP pour bon nombre de gens atteints de cette maladie ainsi qu’à sensibiliser le public aux multiples victoires, petites et grandes, que ces personnes doivent remporter au quotidien. »

Considérée comme une maladie auto-immune qui s’attaque au système nerveux central, la SP peut se manifester par les symptômes suivants : fatigue, incoordination, faiblesse, troubles de la sensibilité, de la vision ou de la fonction cognitive et changements d’humeur. Un diagnostic de SP peut tout faire basculer en un instant dans la vie d’une personne : une journée, le corps se comporte normalement, et le lendemain, il peut tout simplement refuser d’obéir.

« Le fait de parvenir à mener sa vie tout en composant avec une maladie imprévisible constitue une véritable victoire pour une personne qui a la SP », affirme Sari Friedman, qui a reçu un diagnostic de SP en 2018. « Cela peut simplement consister à surmonter sa fatigue pour accomplir les tâches de la vie quotidienne ou à faire quelque chose de plus grand, comme pratiquer une activité physique tout en prenant conscience que l’intensité de l’effort doit être adaptée. Ultimement, il s’agit de reconnaître où vous en êtes dans votre parcours et de déterminer ce que vous êtes capable de faire à présent. »

Notre pays affiche l’un des taux de SP les plus élevés du monde, et, chaque jour, onze Canadiens apprennent qu’ils ont la SP. Compte tenu de la prévalence élevée de cette maladie au Canada, la Société de la SP s’applique, à l’occasion de la campagne Derrière chaque victoire, à décoder la sclérose en plaques en faisant la lumière sur les mille et une petites victoires, souvent silencieuses, remportées par l’ensemble des membres de la collectivité de la SP, y compris les personnes atteintes de SP, les familles touchées par cette maladie, les proches aidants et les chercheurs. Dans le cadre de la campagne Derrière chaque victoire, la Société de la SP poursuit un objectif ambitieux au chapitre de la collecte de fonds – soit amasser 75 millions – tout en s’employant à mobiliser les Canadiens afin d’accélérer le rythme des découvertes et de permettre aux personnes atteintes de SP de mener une vie aussi satisfaisante que possible.

La campagne de sensibilisation devant se dérouler à Toronto, à Montréal et à Calgary prendra fin le 30 mai, jour où sera également soulignée la Journée mondiale de la SEP, point culminant du Mois de la sensibilisation à la SP. À l’occasion de cet événement international, destiné à mobiliser les collectivités de la SP du monde entier, le Canada se joindra à l’effort mondial visant à sensibiliser les gens à la SP et à soutenir les millions de personnes qui, à l’échelle de la planète, doivent composer avec cette affection.

Du 24 au 30 mai, des ambassadeurs de la SP seront à Toronto, à Montréal et à Calgary pour informer le public sur les effets que la SP peut avoir sur la qualité de vie ainsi que pour inciter les gens à participer à une campagne de dons par textos durant laquelle ils pourront texter « SP » au 80100 pour faire un don de 10 $.

Vous pouvez appuyer la campagne Derrière chaque victoire en vous rendant à chaquevictoire.ca ou en livrant votre témoignage sur les médias sociaux en utilisant le mot-clic #chaquevictoire.

-30-

À propos de la sclérose en plaques et de la Société canadienne de la SP


Notre pays affiche l’un des taux de sclérose en plaques les plus élevés du monde, et, chaque jour, onze Canadiens apprennent qu’ils ont la SP. Cette maladie chronique souvent invalidante cible le système nerveux central, qui comprend le cerveau, la moelle épinière et les nerfs optiques. Elle se manifeste généralement chez des personnes âgées de 20 à 49 ans, qui en subiront les effets imprévisibles toute leur vie. La Société de la SP offre des programmes et des services aux personnes atteintes de SP et à leur famille, et elle se porte à la défense de leurs droits. Elle finance de plus la recherche visant à améliorer la qualité de vie des gens atteints de SP, voire à guérir cette maladie. Pour faire un don à la Société de la SP ou pour obtenir de plus amples renseignements, rendez-vous à scleroseenplaques.ca ou composez le 1 800 268‑7582.

Dialoguez en ligne en vous joignant à la collectivité de la SP. Retrouvez la Société de la SP sur Twitter et Instagram ou abonnez-vous à sa page Facebook.

Personne-ressource :
Jennifer Asselin
Société canadienne de la SP
1 800 268-7582, poste 3144
jennifer.asselin@scleroseenplaques.ca

Open navigation